Infos de dernière minute
Accueil » High-Tech » Apple négocie pour continuer sa révolution dans l’univers de la musique sur le Web

Apple négocie pour continuer sa révolution dans l’univers de la musique sur le Web


iTunes est la plateforme number one de téléchargement légal de musique. Mais Steve Jobs ne compte pas s’arrêter là : l’idée est désormais de pouvoir lutter avec les services de streaming. Ainsi, Apple serait en train de négocier avec les principales maisons de disques, en particulier Universal, Sony, Warner et EMI, afin de faciliter l’accès à la musique et plus largement afin d’assouplir les règles concernant l’achat de musique en ligne.

Dans l’idéal, Apple aimerait que les utilisateurs puissent télécharger gratuitement, sur plusieurs appareils iOS, un morceau acheté sur l’iTunes Music Store. La seule contrainte serait que tous les appareils utilisent le même compte iTunes. Grâce à ce système, l’utilisateur pourrait ainsi retrouver l’ensemble de sa bibliothèque achetée sur la boutique Apple.

La société californienne a des arguments de poids pour faire plier les majors et pointe : elle peut notamment mettre en avant le fait que des services de streaming comme Deezer ou Spotify permettent de télécharger les morceaux directement sur son périphérique iOS et de les écouter hors ligne. Apple veut pouvoir les concurrencer. Si cet accord voit le jour, les clients d’iTunes disposeraient d’une sauvegarde permanente de la musique achetée, ce qui est particulièrement utile si leurs originaux sont abimés ou perdus. Il deviendrait donc possible de télécharger ses musiques achetées sur les iPad, iPod et iPhone liés à un même compte iTunes et ainsi finalement disposer d’une sauvegarde sur Internet. Un accord aura de grande chance d’être conclu prochainement, permettant de modifier le service iTunes en milieu d’année.

En parallèle, Apple proposerait également le service MobileMe gratuitement. Cela donnerait la possibilité de bénéficier d’un espace de stockage en ligne, notamment pour stocker ses photos, ses contacts et ses mails. On peut ainsi penser qu’à terme, sa bibliothèque iTunes soit accessible via Internet par le réseau 3G ou Wi-Fi.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

code

Revenir en haut de la page