Infos de dernière minute
Accueil » High-Tech » Après Sony, c’est Nintendo qui est victime de piratage !

Après Sony, c’est Nintendo qui est victime de piratage !


Un groupe de hackers baptisé Lulzsec, qui avait déjà piraté certains sites Internet de Sony, s’attaque désormais à Nintendo. En effet, le géant japonais du jeu vidéo a reconnu dimanche avoir été victime de l’intrusion de pirates informatiques dans ses serveurs basés aux États-Unis.

Les pirates ont publié sur le web des fichiers issus des serveurs de Nintendo. Sur son compte Twitter, le groupe Lulzsec a cependant déclaré qu’il ne voulait pas spécialement s’attaquer à Nintendo mais seulement l’encourager à renforcer la sécurité de ses réseaux informatiques à la veille du lancement à Los Angeles de son service de jeux en ligne en 3D. D’ailleurs, aucune donnée stratégique de l’entreprise ni aucune donnée personnelle de ses clients n’ont été dérobées. Il s’agit donc d’une sorte d’avertissement pour Nintendo. On est loin de l’attaque dont a été victime Sony en avril avec les données de 100 millions de ses clients qui avaient été volées.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

code

Revenir en haut de la page