Accueil » Mobiles » Smartphones » Orange attend patiemment l’arrivée de Free Mobile

Orange attend patiemment l’arrivée de Free Mobile


Free Mobile est le buzz de ce début d’année 2012. La sortie est prévue avant le 15 janvier 2012, ce qui devrait bousculer tout le secteur de la téléphonie mobile. Xavier Niel le dit sans stress : Free n’aura aucun mal à éliminer un par un ses concurrents si ceux-ci ne baissent pas sensiblement leurs prix. Pourtant, de son côté, Stéphane Richard, PDG de France Telecom, a patiemment préparé sa riposte.

Techniquement, Free Mobile serait prêt à envahir le marché du mobile. Pourtant, l’opérateur souhaite apparemment attendre une période plus calme pour profiter pleinement d’une exposition médiatique digne de ce nom. Les offres concurrentes de fin d’année auraient évidemment parasité son lancement, ce qui nous laisse à penser que Free prépare son arrivée pour les jours à venir, sans aucun doute cette semaine ou au plus tard la semaine prochaine. Quoi qu’il en soit, les offres seront connues du grand public avant le 15 janvier 2012. Selon mes estimations, le 12 janvier serait la date d’annonce officielle la plus probable, mais le Nouvel Observateur assure que les offres seront communiquées avant le 6 janvier 2012.

En attendant, à entendre les déclarations de Xavier Niel, il ne fait aucun doute que la donne de ce marché devrait changer très vite.

Les concurrents, et notamment Stéphane Richard, PDG de France Télécom, tentent de calmer le buzz en mettant à plat leur stratégie. Orange annonce d’ores et déjà que l’opérateur historique a « un arsenal de ripostes » pour répondre à l’arrivée de Free. Le PDG de France Télécom l’annonce comme une « évidence » : « nous pourrons jouer sur les prix en fonction de ce que Free fera » explique-t-il, tout en ayant conscience que Free Mobile ne placera pas toutes ses billes au même endroit : « La mamie du Cantal n’a pas besoin de la même offre qu’un geek à Paris. Free ne va pas rafler tous les clients avec une offre unique ». Orange cherche donc à « proposer la meilleure offre pour chaque catégorie d’utilisateurs ».

Toujours selon Stéphane Richard, Orange a « le meilleur réseau ». C’est un argument qui se tient. Sauf que sur la majorité du territoire, Free utilisera ce même réseau en itinérance, du moins dans un premier temps, avant de développer le sien progressivement.

Quoi qu’il en soit, la guerre risque d’être palpitante. Si je devais vous donner un conseil pour ce début d’année : ne vous précipitez pas à acheter un forfait, attendez au moins de voir ce que Free mobile va proposer car les offres à venir pourraient être très intéressantes.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

code

Revenir en haut de la page