Accueil » Communication » Surcouf placé en redressement judiciaire

Surcouf placé en redressement judiciaire


L’enseigne de distribution de matériel high-tech Surcouf est dans une situation économique compliquée : la société a été placée en redressement judiciaire. Le tribunal de commerce de Lille a déclaré que Surcouf avait rompu le crédit-fournisseur dont elle bénéficiait. Cela implique que la Cour surveillera les activités du groupe pendant 6 mois en veillant à ce qu’elle mette en place un plan de redressement efficace.

Concrètement, la société bénéficiera de l’assistance d’un administrateur judiciaire qui aura pour mission de mettre en place un plan de redressement afin d’assurer la poursuite de son activité.

Pas d’inquiétudes pour les clients : l’activité de la société se poursuivra normalement et les livraisons continueront d’être assurées. Cependant, côté coulisse, la situation est plus sombre : En 2010, Surcouf enregistrait une perte nette de 20 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 160 millions d’euros. Elle avait d’ailleurs dû mettre en place en plan social ramenant le nombre de salariés de 705 à 550. En 2011, la situation ne s’était pas améliorée, Surcouf avait dû fermer deux de ses magasins et bon nombre de ses fournisseurs n’ont toujours pas été payés. Il y a fort à croire que la stratégie menée pour redresser la société sera de se concentrer sur les services web qui offrent une bonne visibilité, un avantage concurrentiel et une réduction potentielle de la masse salariale.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

code

Revenir en haut de la page