Accueil » Internet » Buzz sur le web » Michel et Augustin génèrent du buzz négatif avec leurs biscuits présidentiels

Michel et Augustin génèrent du buzz négatif avec leurs biscuits présidentiels


Michel et Augustin, les créateurs de la marque du même nom, sont connus pour leurs biscuits et leur marketing sur fond de buzz. Une fois de plus, leur façon de communiquer ne sera pas passée inaperçue : les entrepreneurs avaient décidé de lancer une série de produits à l’effigie des candidats à la présidentielle. Le hic : face aux réactions des clients, Michel et Augustin ont dû retirer ces produits de la vente.

Dans un contexte de campagne présidentielle omniprésente dans les médias, Michel et Augustin ont décidé de lancer une série de produits à l’effigie des candidats. Nous pouvions alors retrouver sur les paquets de biscuits et les bouteilles de lait « Babeth et François », « Carla et Nicolas » ou encore « Valérie et François », avec une petite bio humoristique pour chaque candidat sur l’étiquette.

A la surprise de ses créateurs, ces produits ont créé une vague de critiques : « Dans l’un des magasins, un yaourt à boire a été jeté sur les murs. Dans l’autre, un client outré s’est mis à hurler dans le rayon. Même un livreur a été scandalisé de transporter des produits empaquetés à l’effigie de Carla et Nicolas », raconte Augustin l’un des fondateurs de la marque, interrogé par Côté Maison.

Même sur les réseaux sociaux, les réactions ont été négatives : sur la page fan Facebook de la marque, on pouvait lire « Si vous avez trouvé que ça pour faire du buzz, c’est vraiment naze », ou encore « Un parti pris assez étrange, en espérant me tromper ».

Face à ce buzz négatif, Michel et Augustin ont retiré ces produits de la vente. En parallèle, on pouvait lire de leur part sur leur page Facebook : « Plusieurs scandales sérieux ont éclaté en magasins. Nous sommes un peu dépassés par ces réactions un peu surréalistes. On temporise. C’EST FINI. Toutes nos excuses »

En jouant sur le ton de l’humour, les invendus ont été offerts aux candidats.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

code

Revenir en haut de la page