Infos de dernière minute
Accueil » Communication » Apple s’est ridiculisée avec l’iPhone 5 : une firme en péril ?

Apple s’est ridiculisée avec l’iPhone 5 : une firme en péril ?


La sortie de l’iPhone 5 devait être un événement ! C’est certainement devenu la sortie d’un produit Apple la plus ridicule depuis la création de la marque. Le plus amusant est que la firme ose encore nous sortir le bon vieux « Cet iPhone est tout simplement révolutionnaire ». Il est effectivement révolutionnaire dans le sens où il sera peut-être le symbole de l’échec cuisant d’Apple en termes de marketing et de fonctionnalités.

Un iPhone 5 moins bon que l’iPhone 4 !

Le meilleur symbole est la lettre d’excuse de Tim Cook concernant la piètre qualité d’iOS 6 et notamment de son application Maps. En outre, le halo violet qui apparait sur les photos prises avec l’iPhone 5 démontre une fois de plus que la surproduction menée par des entreprises asiatiques où les salariés sont exploités n’est peut-être pas la meilleure méthode pour faire de bons produits. Et là, nous n’avons pas encore parlé du connecteur qui fait débat, obligeant les utilisateurs d’iPhone 5 à renouveler tous leurs accessoires.

Pour la première fois de son histoire, Apple a lancé un produit grand public comprenant des fonctionnalités notoirement diminuées par rapport à la version précédente.

Un design qui peine à se renouveler

Le design est une fois de plus le même ? Décidément, les concepteurs freelance ont de meilleures idées que ceux venant d’Apple. Finalement, cette stratégie marketing fera le bonheur des possesseurs d’iPhone 4 et 4S qui ne seront pas déçus de conserver leur smartphone face aux évolutions négatives générées par le 5ème du nom.

Pour la première fois, j’oserai même conseiller le duo Samsung Galaxy SIII / Samsung Galax Tab plutôt que l’iPhone 5 / le Nouvel iPad.

Dans les faits, les chiffres démontrent tout de même qu’Apple a encore de beaux devant elle car les ventes sont supérieures à celles du 4S.

Un tarif trop élevé !

L’iPhone 5 coûte aujourd’hui 679 € dans son modèle le moins cher. C’est un prix bien trop élevé par rapport à son principal concurrent, le Samsung Galaxy SIII que l’on peut trouver à partir de 485 €.

La stratégie visée par Apple est claire : maximiser ses profits plutôt que baisser le prix de ses iPhones de façon à anticiper la baisse future des prix sur les smartphones Android (Apple gagnerait 159 € net par iPhone). Cela peut être une erreur irréversible pour l’avenir, surtout quand on connait la force de frappe de Google avec Android.

Les valeurs d’Apple bafouées

Selon Steve Jobs, l’objectif d’Apple n’était pas de gagner de l’argent, mais de faire les meilleurs produits. Avec l’iPhone 5, la firme cherche désormais non seulement à maximiser ses profits, ceci au détriment de la qualité qui laisse à désirer.

En conclusion, si Apple continue dans cette direction, la pomme risque d’être plus qu’oxydée par rapport à une concurrence toujours plus féroce !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

code

Revenir en haut de la page