Accueil » High-Tech » Situation compliquée pour Nintendo avec sa Wii U

Situation compliquée pour Nintendo avec sa Wii U


La Wii U est loin d’être un succès pour Nintendo. Alors que Sony et Microsoft préparent leurs nouvelles consoles de jeux pour la fin d’année 2013, Nintendo a du mal à vendre la sienne. Le manque de jeux et le désintérêt de certains éditeurs dont notamment le géant Electronic Arts n’arrangent pas la situation.

 

Un destin similaire à Sega ?

Nintendo semble sur la même passe que Sega qui avait subit la même situation avec sa Dreamcast. Les éditeurs boudaient la console et les ventes étaient médiocres, malgré une Dreamcast plus puissante et plus prometteuse que la Playstation 2. Avec la Wii U, les choses semblent similaires pour Nintendo. Certains blockbusters risquent d’être totalement absent de cette plateforme, dont notamment Fifa, Madden, Battlefield ou Need for Speed.

 

An assistant demonstrates the use of the new Nintendo Wii U controller during the Electronic Entertainment Expo, or E3, in Los Angeles

 

Des ventes catastrophiques

Les ventes étaient pourtant bonnes fin 2012 avec 3 millions d’unités dans le monde. Le problème est que Nintendo n’a écoulé que 400.000 exemplaires au premier trimestre 2013, sans parler des Etats-Unis où les ventes sont catastrophiques avec seulement 55.000 consoles vendues en janvier, soit huit fois que moins la Wii à la même époque.

En avril, les chiffres démontrent un total désintérêt du grand public pour la Wii U : elle s’est moins vendue que la Wii. Sony et Microsoft ont même réussi à vendre chacun près de trois fois plus de leur vieille console.

 

Une concurrence acharnée

L’arrivée de la PS4 et de la Xbox One d’ici la fin de l’année ne va pas faire les affaires de Nintendo. En outre, la société accumule les erreurs stratégiques en n’étant même pas présent lors de l’E3. Cela ne sent pas bon du tout.

Le seul espoir pour Nintendo serait d’attirer le public avec le lancement de ses prochains jeux vidéos phares : Pimkin 3, Super Smash Bros, 3D Mario et Mario Kart. Si après cela, le succès n’est toujours pas au rendez-vous, la console risquera fort bien d’être boudée par les éditeurs, au point de connaître le même sort que la Dreamcast.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

code

Revenir en haut de la page