Accueil » Archives des mots-clés : illégal

Archives des mots-clés : illégal

Le malaise Hadopi : Sarkozy reconnait ses erreurs

Mercredi dernier, lors du Conseil National du Numérique, Nicolas Sarkozy s’est dit prêt à une remise à plat de la loi Hadopi et reconnait que lui et son Gouvernement ont commis des erreurs concernant cette mesure. Alliant une mesure inefficace et répressive, Hadopi est devenue l’emblème de l’impuissance des autorités à réguler le téléchargement en ligne. Lire la suite »

Spotify change sa stratégie pour se recentrer sur le payant

Le modèle gratuit de la musique en ligne tend progressivement à montrer ses limites. Les maisons de disques font de plus en plus pression sur les services de musique en streaming pour proposer des offres payantes au détriment de la gratuité en échange de la publicité. Spotify, l'un des services de diffusion de musique en continu les plus populaires, en fait clairement les frais. En effet, le site vient de réduire considérablement les possibilités d'écoute des utilisateurs gratuits car l’offre payant n’était pas assez différenciante, pas suffisamment avantageuse sur le gratuit. Lire la suite »

Le Parti Socialiste en faveur d’une alternative efficace à Hadopi

Samedi 9 avril, les membres du Conseil national du Parti socialiste ont voté à l'unanimité le projet pour l'élection présidentielle de 2012. Parmi toutes les propositions, certaines sont consacrées au développement des nouvelles technologies afin de répondre au défi numérique. A cette occasion, le parti socialiste propose l'abrogation de la loi Hadopi (Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet) qui instaure une réponse graduée pouvant aboutir à la suspension de la connexion Internet pour un internaute accusé de téléchargement illégal. Face à l’impuissance d’Hadopi, le PS souhaite abroger cette mesure (sans toutefois supprimer l’organisme) pour privilégier « l'adaptation du droit d'auteur à la révolution numérique par l'émergence d'un nouveau modèle économique réellement rémunérateur et redistributif pour les ayants droit et non par des lois pénales », indique le projet. Lire la suite »

Revenir en haut de la page