Infos de dernière minute
Accueil » Communication » Samsung vend ses disques durs à Seagate pour 1,4 milliard de dollars

Samsung vend ses disques durs à Seagate pour 1,4 milliard de dollars


Après avoir racheté Hitachi Global Storage Technologies pour 4,3 milliards de dollars, Western Digital est devenu le leader en matière de disques durs. Face à cela, Samsung a décidé de se séparer de sa division disques durs et, en conséquence, de permettre à Seagate de devenir le principal concurrent. Ce n’est pas encore fait, mais presque.

Avec cet accord, il est prévu que Samsung fournisse Seagate en semi-conducteurs pour une grande partie de ses produits (disque dur, mémoire flash NAND, etc.), tandis que Seagate se chargera d’approvisionner son nouveau partenaire en lecteurs de disque pour ses PC et ordinateurs portables.

Seagate a réglé la somme de 1,4 milliard de dollars de deux façons : la moitié en « cash », l’autre en actions. Cela permet ainsi au fabricant de détenir près de 40% de parts de marché sur ce secteur, derrière Western Digital.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

code

Revenir en haut de la page