Accueil » Comparatifs et tests » Quels sont les 10 meilleurs smartphones de l’année 2017 ?
Quels sont les 10 meilleurs smartphones de l’année 2017 ?

Quels sont les 10 meilleurs smartphones de l’année 2017 ?


Le top 10 des meilleurs smartphones de l’année 2017 réserve de grosses surprises car la concurrence est rude et les outsiders de plus en plus séduisants. Les marques haut de gamme ne se détachent plus autant du reste du marché. Cela s’explique par deux situations opposées mais aussi impactantes : d’un côté, Samsung est dans une situation délicate depuis le bad buzz du Galaxy Note 7, et de l’autre côté, Apple continue à augmenter ses prix pour des iPhone avec lesquels on peut faire de moins en moins de choses. Du coup, les challengers occupent une place de plus en plus importante avec des smartphones vraiment intéressants.

 

N°10 – Huawei P9 : une volonté de jouer dans la cour des grands !

Huawei n’est décidément pas une marque chinoise comme une autre. Désormais, la firme de Shenzhen est le troisième constructeur du monde et cela se comprend quand on observe ce Huawei P9 qui est particulièrement séduisant ! L’ambition de Huawei n’est plus cachée : la firme vise le haut de gamme ! Le constructeur a conclu un partenariat avec Leica, le célèbre fabricant allemand d’appareils photos qui se positionne sur le segment du luxe.

huawei-p9-pubdecom-1

Huawei nourrit de grandes ambitions avec son P9

Design : Huawei propose un smartphone très fin : seulement 6,5 mm d’épaisseur avec un appareil photo qui ne dépasse pas de la façade arrière. Les matériaux sont de bonne qualité et la conception est soignée. Le design est bien réfléchi grâce aux bords tout en rondeur et la manipulation est particulièrement aisée, même s’il a tendance à glisser un peu dans la main. L’ergonomie est très correcte, tout est à portée de main, facilement accessible. Cependant, on peut noter le manque d’originalité de la marque qui a tendance à copier ses concurrents plutôt que de proposer un produit en pleine rupture avec ce qui se fait déjà.

Huawei P9

L’appareil photo du P9 ne dépasse pas de la façade arrière

Écran : L’écran est Full HD pour une diagonale d’écran de 5,2 pouces, soit 424 PPP. On aurait aimé mieux, mais on doit avouer que les textes et les images s’affichent très finement et sans distinction des pixels. On aurait aussi souhaité un écran AMOLED comme sur le P9 Plus, on doit se contenter ici d’une dalle LCD IPS qui remplit tout de même bien son rôle. Quant au contraste, c’est très satisfaisant (1200:1) avec des angles de vision performants et très larges.

OS : le Huawei P9 est équipé de l’OS Android 6.0 Marshmallow et EMUI 4.1. En apparence, l’interface Emotion UI tente de ressembler à l’OS d’Apple. Cette nouvelle interface vient concurrencer la marque à la pomme dans le secteur de la santé avec une application nommée Santé. Le Huawei P9 inclut des applications préembarquées – la lampe torche, un miroir, une boussole, un explorateur de fichiers un dictaphone, ainsi que Facebook et Twitter – mais aussi (malheureusement) des applications partenaires telles que Booking.com ou une partie du catalogue de Gameloft. Personnellement, je ne suis pas fan de voir des applications partenaires préinstallées sur mon smartphone…

Performances : Le Huawei P9 est équipé du processeur Kirin 955 qui se compose de quatre cœurs Cortex-A53 cadencés à 2,5 GHz. C’est plutôt correct, mais on est loin d’arriver aux performances du LG G5, du Samsung Galaxy S7 ou de l’iPhone 7, notamment lorsque l’on aime les jeux-vidéos.

Photo : Huawei a fait fort en signant un partenariat avec Leica. On attend donc beaucoup de ce P9 en matière photographie. Dans les faits, ce Huawei P9 contient un système composé de deux modules photo à lentilles asphériques et de capteurs Sony de 12 Mégapixels, l’un en couleur, et l’autre monochrome. En pratique, cela donne des résultats intéressants : le rendu des couleurs et la gestion de la lumière sont assez fidèles et les contrastes sont bien gérés. En revanche, on peut constater des zones cramées sur les photos et parfois un manque de profondeur. Le vrai plus de cet appareil est la diversité des réglages, en particulier les modes artistiques (filtres, HDR, monochrome, etc.).

Téléphonie : La triple antenne permet de capter plus facilement les réseaux, même en condition difficile. En appel, les discussions sont claires et limpides. Rien à redire, c’est parfait.

Autonomie : Le Huawei P9 détient une batterie de 3000 mAh. Cela permet de tenir une journée complète en utilisation standard et une demi-journée en utilisation plus intensive.

Le prix pour la version conseillée : 449 € – version 32 Go

Conclusion : Si le Huawei P9 parvient à se classer parmi les appareils haut de gamme du moment, il n’arrive tout de même pas à la hauteur des mastodontes du marché. Le P9 est moins puissant, l’autonomie est juste correcte et le design n’est pas très original. Cependant, la qualité photo est au rendez-vous et les finitions sont quasi-parfaites. Le principal défaut reste le prix de ce smartphone qui est un peu élevé et ainsi en concurrence frontale avec des produits plus séduisants comme le LG G5, le Galaxy S6 ou encore l’iPhone SE.

La note : 13/20

En savoir plus >>

 

N°9 – Honor 8 : petit smartphone mais costaud !

Honor est une marque jeune dans le secteur de la téléphonie mobile. Cela ne l’empêche pas de glisser son Honor 8 parmi les meilleurs smartphones du marché, notamment en raison de son rapport qualité-prix.

honor-8-pubdecom-1

Le Honor 8 propose un très bon rapport qualité prix !

Design : Honor 8 adopte un design plutôt classe en ayant pris parti pour la coque en verre, à l’avant comme à l’arrière, joint à une tranche en métal. Le smartphone est très plat et assez ergonomique avec des boutons et un capteur d’empreintes digitales. Par contre, attention aux traces de doigts, cela se voit clairement à l’usage.

honor-8-pubdecom-2

Le Honor 8 est particulièrement esthétique, mais attention aux traces de doigts !

Écran : L’écran est un Full HD de 5,2 pouces, avec une densité de pixels de 423 points par pouce. Le rendu des couleurs est très bon et le contraste est poussé à 1278:1 avec une luminosité maximale de 457 cd/m². On aurait aimé un peu mieux, surtout que le Honor 7 avait un contraste de 1500:1, mais le confort de lecture est là.

OS : Le Honor 8 embarque l’OS EMUI 4.1, une surcouche maison d’Android Marshmallow. Ainsi, des applications natives sont installées telles que Facebook, Twitter, Shazam, News Republic, le navigateur Opera, Booking ou encore TripAdvisor.

Performances : Le Honor 8 est doté du processeur Kirin 950 identique à celui présent dans le Mate 8. La différence réside dans la RAM qui passe à 4 Go. C’est vigoureux, mais tout de même un peu moins puissant que ce qui se fait chez les concurrents haut de gamme, notamment les Galaxy, le LG G5 et même le OnePlus 3. En utilisation, il faut reconnaitre que l’appareil tient la route, c’est fluide et réactif, on ne voit pas de grandes différences par rapport au LG G5 ou au One Plus 3.

Photo : Le Honor 8 est équipé d’un double capteur Sony IMX 286 qui fait deux fois 12 mégapixels avec une ouverture de f/2.2. Les clichés sont très bons en extérieur et la mise au point est rapide. Par contre, en intérieur, c’est beaucoup moins convaincant, surtout en basse luminosité où le résultat frise la catastrophe.

Téléphonie : Aucune anomalie n’a été constatée et la 4G est plutôt rapide. Attention tout de même car le Honor 8 est incompatible avec la bande des 700 MHz. Regardez donc si ce n’est pas la bande privilégiée par votre opérateur car cela pourrait vous poser de sérieux problèmes.

Autonomie : L’autonomie est assez moyenne, mais pas rédhibitoire. Le Honor 8 tient une dizaine d’heure en utilisation mixte, soit une journée.

Le prix pour la version conseillée : 399 € pour la version 32 Go

Conclusion : Le Honor 8 est un bon rapport qualité / prix. Sans être exceptionnel, il fait très bien le travail. Ses finitions sont quasi parfaites, le design est soigné et l’écran est de bonne qualité. En revanche, l’appareil photo n’est pas à la hauteur, la surcouche maison n’apporte rien de vraiment pertinent et les concurrents sur la même gamme de prix, notamment le One Plus 3, sont plus attrayants.

La note : 13,5/20

En savoir plus >>

 

N°8 – Google Pixel : la meilleure expérience Android sur un smartphone

Fini la gamme Nexus pour laisser place au Pixel et au Pixel XL, les nouveaux smartphones de Google. Pour ceux qui aiment les téléphones compacts, le Pixel est fait pour vous, tandis que ceux qui veulent un grand écran privilégieront le Pixel XL.

google-pixel-pubdecom-1

Le Google Pixel vous offrira la meilleure expérience sous Android

Design : Disons-le, le Pixel n’est pas le plus beau téléphone du marché. Son design est sympa, mais on est loin de sauter au plafond. Le téléphone est composé de métal avec un avant en verre. Le gros hic se situe au niveau de la marge sous l’écran. Cette marge est incompréhensible car les boutons Android sont intégrés à l’écran. C’est vraiment dommage. Les bords arrondis apportent un peu de légèreté à ce design austère. Le Pixel est léger, seulement 168 grammes, mais un peu épais (8,5 mm). La vraie originalité du produit se situe au dos du téléphone où se trouve le scanner d’empreintes. C’est bien joué, ergonomiquement cela fonctionne bien ! Mais une fois posé sur la table de son bureau, ce n’est pas pratique, il faut le reconnaitre. Les avis seront donc partagés au sujet du positionnement de ce lecteur d’empreintes.

google-pixel-pubdecom-2

Le lecteur d’empreintes digitales est situé à l’arrière du Google Pixel

Écran : Le Pixel est doté d’un écran AMOLED de 5 pouces Full HD 1080p alors que le Pixel XL possède un écran de 5,5 pouces avec une résolution Quad HD de 2560 x 1440. Le rendu est au top, les couleurs sont éclatantes, le contraste est riche et l’angle de vision est très large. Le panneau AMOLED fait très bien son travail, le rendu global est séduisant. Google fait fort !

OS : Le gros atout du Pixel est son interface Android 7.1 Nougat. On a du vrai Android et on a accès instantanément accès aux mises à jour et patchs (bien avant les autres téléphones Android). C’est un vrai argument de vente et très clairement ce qui fait la différence dans l’univers des smartphones sous Android. L’interface est réussie avec un launcher aussi séduisant que fonctionnel. En faisant glisser, vous avez accès à votre liste d’applications. En appuyant longuement sur une des applis, plusieurs raccourcis sont également affichés (cela ressemble fortement au Force Touch de l’iPhone). Des fonctionnalités exclusives telles que l’intégration de l’ensemble des services de Google Assistant sont présentes.

Performances : Le Pixel est doté du processeur Snapdragon 821, le meilleur processeur quad-core du moment. On n’atteint pas le niveau de l’iPhone 7, mais cela permet tout de même à l’OS d’être pleinement réactif, même avec les applications les plus costauds. Le Pixel est incontestablement la Porsche du smartphone !

Photo : Google fait l’impasse sur le double appareil photo qui est pourtant déjà présent chez les concurrents, notamment Huawei, LG et Apple. Exit également le stabilisateur optique. L‘appareil photo principal fait 12,3 mégapixels. Les clichés offrent des détails précis, nets et lumineux. La qualité est au rendez-vous. Par contre, on est en dessous du Galaxy S7 et de l’iPhone 7, surtout lorsque le sujet est en mouvement ou lorsque la luminosité est faible. A l’avant, l‘appareil photo fait 8 mégapixels avec une ouverture f/2.4. Le capteur avant permet ainsi de faire des selfies de qualité.

Téléphonie : La qualité téléphonique est très convenable et la réception 3G / 4G est parfaite.

Autonomie : Comme la plupart des smartphones du moment, les Pixel et Pixel XL ne font pas dans l’originalité en matière d’autonomie. Leur capacité est d’une journée en utilisation mixte.

Le prix pour la version conseillée : 649 € pour le Pixel en version 32 Go / 769 € pour le Pixel XL en version 32 Go

Conclusion : Pour ses premiers smartphones sous l’ère Pixel, Google a fait du bon travail. Les Pixel et Pixel XL sont incontestablement deux très bons téléphones haut de gamme. Ils offrent la meilleure expérience sous Android, le système est fluide et les performances sont au rendez-vous. Cependant, le prix élevé est l’élément qui fait perdre des points précieux à cette série. Google espère rivaliser avec le Galaxy S7 et l’iPhone 7, mais il y a encore du chemin à faire, tant au niveau du design que de la prouesse technique, l’étanchéité et l’image de marque du produit. Le Google Pixel 2 sera très probablement plus abouti.

La note : 15/20

En savoir plus >>

 

N°7 – LG G5 : le savoir-faire de LG n’est plus à prouver !

LG n’a plus à faire ses preuves, sa série G figure au classement des meilleurs smartphones depuis plusieurs années sur PubdeCom. Cette année, c’est le LG G5 qui parvient à tirer son épingle du jeu, même s’il a encore du mal à s’imposer au niveau des ventes.

lg-g5-pubdecom-1

Le LG G5 impressionne par la qualité de son écran et de son appareil photo

Design : Les avis sont partagés concernant le design de ce produit : certains aiment, d’autres détestent. LG utilise une coque en métal qui donne l’impression d’être un produit brut, non fini. C’est plutôt original. À l’avant, du verre protège l’écran. Ce qui est intéressant est l’absence de bandes disgracieuses en plastique dédiées aux antennes. Les coins arrondis et incurvés permettent au G5 d’avoir une prise en main agréable. L’ensemble est original et réussi et il n’y a aucun défaut de finition et de conception.

lg-g5-pubdecom-2

Le LG G5 est le seul smartphone haut de gamme à disposer d’une batterie amovible

Écran : Le LG G5 est doté d’un écran de 5,3 pouces LCD IPS. La définition est QHD, soit 2560 × 1440 pixels. La différence entre le QHD et la HD est faible pour cette taille d’écran, mais il faut reconnaitre qu’avec cette forte densité de pixels, c’est le top ! Si le contraste est un légèrement moins bon que sur l’iPhone 7 et le Galaxy S7, il reste très élevé, allant jusqu’à 1635:1. La luminosité est très élevée également, ce qui représente un atout considérable pour la lisibilité, et le rendu des couleurs est très correct.

OS : Le LG5 embarque le système d’exploitation Android 6.0 Marshmallow. Fidèle à ses habitudes, LG intègre une surcouche maison davantage tournée vers le Flat Design. C’est très propre, simplifié, rafraichi, avec la possibilité de personnaliser fortement l’interface. Rien à redire, ce qui était un point faible sur les précédents LG a été corrigé pour proposer un OS de grande facture.

Performances : Le LG G5 est équipé du processeur Qualcomm Snapdragon 820, joint à 4 Go de RAM. C’est très puissant, ce qui permet au smartphone d’être très fluide en utilisation, même avec les applications les plus gourmandes. LG a bien travaillé car le G5 ne chauffe pas trop lorsqu’on le sollicite fortement.

Photo : Le LG G5 se compose d’un double capteur à l’arrière : un capteur principal de 16 mégapixels associé à un capteur grand-angle de 8 mégapixels, avec un laser pour la mise au point. En règle générale, c’est le capteur de 16 mégapixels qui sera utilisé avec son ouverture de f/1.8. L’optique et le capteur sont de qualité. Si vous aimez faire de la photo, le LG G5 est fait pour vous ! Dans le cas où vous voulez prendre des clichés en grand angle, le deuxième capteur entre en scène. Le résultat est très satisfaisant, même si on constate de nettes distorsions sur les bords de l’image. À noter que la capture en RAW est possible, ce qui est un point important pour les photographes les plus aguerris.

Téléphonie : Les discussions sont claires et limpides. Rien à redire à ce sujet.

Autonomie : Contrairement à ses concurrents, le LG G5 a une batterie amovible. Si vous opter pour une batterie supplémentaire, vous pouvez l’installer en quelques secondes. C’est un véritable point fort sachant qu’avec une batterie, vous tiendrez normalement toute la journée en utilisation standard.

Le prix pour la version conseillée : 449 € – version 32 Go

Conclusion : Le LG G5 est puissant, avec un design original, de belles finitions, un appareil photo au top et un OS simplifié. Il ne va pas plaire à tout le monde, mais il faut reconnaitre que c’est une belle réussite de la part de LG !

La note : 15,5/20

En savoir plus >>

 

N°6 – One Plus 3 : le meilleur smartphone chinois du moment ! (et de loin)

Le One Plus 3 est le killer des smartphones haut de gamme car c’est un téléphone avec un rapport qualité / prix qui bat toute la concurrence.

One Plus 3

Le One Plus 3 offre le meilleur rapport qualité prix du moment !

Design : Le One Plus 3 fait bel effet. Sans être vraiment original, il a le mérite d’avoir des finitions parfaites. Le produit est compact et la coque entièrement conçue en aluminium anodisé qui fait très haut de gamme. Petit hic : l’appareil photo est vraiment imposant à l’arrière.

Écran : Le OnePlus 3 embarque un écran Full HD de 5,5 pouces avec une dalle Super AMOLED et des bordures très fines. La colorimétrie n’est pas au top, surtout lorsque l’on compare ce smartphone à un Galaxy S7 ou un iPhone 7 : les couleurs primaires sont exagérées, saturées et les tons chair manquent de naturel. Mais ne soyons pas trop sévère, pour le prix, la qualité est là.

OS : Le OnePlus 3 est équipé d’Android 6.0.1 Marshmallow avec l’interface OxygenOS. L’ensemble est sobre, épuré, c’est tout ce que l’on demande à un téléphone de cette envergure. Parmi les fonctionnalités originales et intéressantes : il y a la possibilité de verrouiller des applications dans le volet de multitâche, de personnaliser la couleur de la led de notification en fonction des applis et usages, mais aussi d’effectuer des gestes prédéfinis sur l’écran tactile pour lancer des actions.

Performances : Le OnePlus 3 est doté du fameux Snapdragon 820 couplé à 6 Go de RAM. C’est l’un des plus puissants smartphones du moment. Cela permet au téléphone d’être très réactif et de vous permettre d’utiliser tout type d’application, même les plus gourmandes.

Photo : Le OnePlus 3 embarque un capteur 16 mégapixels, un autofocus hybride et une stabilisation optique. Tout est là pour vous proposer un super photophone. Dans les faits, il n’y a pas tromperie sur la marchandise : l’APN réalise de beaux clichés. Cependant, en basse luminosité, c’est le drame. Les détails sont oubliés, il y a énormément de bruit et les photos ont tendance à être rougeâtres.

One Plus 3

L’appareil photo du One Plus 3 a des difficultés en basse luminosité

Téléphonie : Compatible avec toutes les bandes de fréquence 4G et 4G+, doté d’une puce NFC et impeccable sur les communications téléphoniques, le OnePlus 3 ne va pas vous décevoir sur ce point.

Autonomie : Le OnePlus 3 est doté d’une batterie de 3000 mAh non amovible. Cela vous permettra aisément de tenir la journée en utilisation normale.

Le prix pour la version conseillée : 399 € pour la version 64 Go

Conclusion : Le OnePlus 3 ne bat pas les smartphones haut de gamme du marché. Cependant, son rapport qualité / prix en fait un appareil plus qu’intéressant. C’est un sérieux concurrent car ce smartphone est une belle réussite technique. Si vous ne voulez pas casser votre tirelire tout en ayant un superbe appareil, ce téléphone est fait pour vous !

La note : 16/20

En savoir plus >>

 

N°5 – Samsung Galaxy S6 pour les économes ou S6 Edge pour les geeks

Samsung propose un produit très concurrentiel avec un S6 toujours dans le coup. Le prix proposé en fait l’un des smartphones les plus intéressants du moment.

Design : Samsung a enfin compris que le design avait de l’importance ! Les matériaux choisis, à savoir le verre pour le dos de l’appareil et l’aluminium avec les bords biseautés, font enfin de la gamme Galaxy des produits dignes de leur rang ! Le Galaxy S6 est raffiné, élégant et ergonomique : c’est la recette idéale quand on veut un smartphone haut de gamme.

Pour les plus geeks, le S6 Edge est encore plus beau : la tranche inférieure et la combinaison entre le verre et l’aluminium sont une réussite ! Si les bords arrondis n’offrent pas forcément un confort optimal en termes d’ergonomie, cela donne un bel effet visuel au produit.

galaxy-s6-edge-pubdecom-1

Le Galaxy S6 Edge est une réussite incontestable !

Écran : L’écran mesure 5,1 pouces. Il est Quad HD (2560 x 1440 pixels), ce qui permet d’avoir une résolution impressionnante : 576 ppp ! Certes, c’est plus un argument marketing qu’un avantage technologique car à l’œil nu, on voit peu la différence, mais on se dit que « qui peut le plus peut le moins ». Les couleurs sont très correctes à la restitution, le contraste est particulièrement bon et la qualité d’image est de très bonne qualité.

OS : Fidèle à ses habitudes, Samsung équipe ses Galaxy de son interface maison nommée TouchWiz. Cette interface a été totalement revue pour offrir une expérience utilisateur optimisée. Les fonctions inutiles ont été supprimées, les icônes ont été remplacées par des menus contextuels et le design est plus épuré. Pour concurrencer Apple Santé présent sur les iPhone, Samsung a intégré l’appli S Health.

Performances : Le Galaxy S6 est équipé du processeur maison Exynos 7420 et d’une mémoire vive de 3 Go. Cela permet au smartphone d’être très performant, même si le processeur a été bridé pour ne pas trop faire chauffer l’appareil. La puissance de la machine est encore parfaitement adaptée aux applications actuelles.

galaxy-s6-pubdecom-2

Samsung propose un smartphone très complet avec le Galaxy S6

Photo : Le capteur photo arrière du Galaxy S6 est signé Sony. Il offre une définition de 16 mégapixels, joint à un mécanisme de stabilisation optique pour offrir la meilleure qualité possible. L’autofocus est particulièrement rapide et le mode manuel est assez complet. Le capteur frontal fait également bien le travail grâce à ses 5 mégapixels. Vos selfies seront donc de bonne qualité avec cet appareil.

Téléphonie : rien à redire à ce sujet, Samsung n’a plus rien à prouver en matière de qualité téléphonique.

Autonomie : Avec sa batterie de 2550 mAh, vous pourrez utiliser le Samsung Galaxy S6 aisément toute la journée. La batterie de 2 600 mAh du S6 Edge, soit 50 mAh de plus que sur le Galaxy S6, permet de tenir un peu plus longtemps.

Le prix pour la version conseillée : 389 euros pour la configuration 32 Go pour le Galaxy S6. 431 euros pour la configuration 32 Go pour le Galaxy S6 Edge.

Conclusion : Le Galaxy S6 commence à dater, c’est certain. Mais son prix en baisse fait de ce smartphone un produit très concurrentiel. Le rapport qualité / prix est largement à la hauteur des espérances. Les finitions sont parfaites, le design est réussi, les matériaux sont nobles, la technologie OLED n’a jamais été aussi bonne et les performances sont au rendez-vous.

La note : 16,5/20 pour le Galaxy S6 et 17/20 pour le Galaxy S6 Edge

En savoir plus >>

 

N°4 – Iphone SE : un iPhone haut de gamme à prix réduit

Vous souhaitez un iPhone moins cher ou un smartphone de petite taille ? L’iPhone SE est fait pour vous ! Ne croyez pas qu’Apple vous propose un cellulaire à performance réduite : l’iPhone SE est une vraie bête de course ! C’est un sacré pari pour la marque à la pomme et incontestablement un pari réussi !

iphone-se-pubdecom-1

L’iPhone SE est la belle surprise d’Apple !

Design : L’iPhone SE ressemble beaucoup à l’iPhone 5S. Les matériaux sont de grande qualité avec un boitier métallique solide et un assemblage impeccable. Il y a tout de même un hic : la coque dorsale a tendance à s’user avec le temps si on n’y prête pas soin, contrairement à l’iPhone 6S. Une coque s’avère donc indispensable. Le format de ce téléphone est parfait pour les petites mains. L’iPhone SE est léger, seulement 113 grammes, et peut se glisser dans toutes les poches. Les couleurs proposées sont vraiment top, notamment le rose pâle. Apple fait fort et confirme sa position de leader en matière de design produit.

iphone-se-pubdecom-2

Apple a soigné le design de son iPhone SE

Écran : L’iPhone SE dispose d’un écran de 4 pouces. C’est de plus en plus rare et Apple a pris un vrai risque en proposant ce produit. Mais le pari est réussi car il y a encore un vrai public pour cette taille d’écran. L’iPhone SE dispose d’une définition de 640 × 1136 pixels avec une résolution de 326 ppp et une luminosité de 577 cd/m2. Pas besoin de plus, pour cette taille d’écran, c’est l’idéal !

OS : iOS 10 est le vrai point fort de l’iPhone. Parmi les nouveautés de ce nouvel OS, nous avons l’app Home qui permet de piloter les objets connectés compatibles de sa maison connectée, au sein d’une seule app officielle. Il y a aussi la fonctionnalité de retranscription écrite des messages vocaux, une refonte de l’appli Messages, un écran verrouillé optimisé qui donne la possibilité d’avoir des notifications plus abouties, l’intégration d’Apple Pay en France et Siri compatible avec les applications tierces.

Performances : La puce A9 et les deux cœurs de 64 bits de l’iPhone SE sont parfaitement adaptés à iOS 10. L’iPhone SE a des performances comparables au Snapdragon 810 en termes de puissance processeur. La puissance graphique est exceptionnelle, dépassant la majorité des smartphones haut de gamme sous Android et notamment le Galaxy S7. Vous l’avez compris, toutes les applications tourneront parfaitement sur cet iPhone, même les plus gourmandes. L’iPhone SE est très réactif, c’est impressionnant. Apple a encore réussi son pari de créer une véritable synergie entre la partie matérielle et logicielle.

Photo : L’iPhone SE propose le même appareil photo que l’iPhone 6S. Le capteur fait 12 mégapixels avec une ouverture de f/2.2 et une capacité à enregistrer des vidéos en 4K. Les résultats sont impressionnants et parmi les meilleurs du marché. Seuls l’iPhone 6S, l’iPhone 7 et le Galaxy S7 peuvent se vanter d’être à la hauteur.

Téléphonie : L’iPhone SE semble avoir un peu plus de mal à trouver la 4G par rapport à sa grande sœur l’iPhone 6S. Cela est probablement dû au fait que l’iPhone SE est compatible avec la 4G de catégorie 4, mais pas la 4G de catégorie 6 contrairement à l’iPhone 6S. Sinon, le son est pur, très clair. La qualité d’écoute est parfaite.

Autonomie : L’iPhone SE est équipé d’une batterie de 1624 mAh. Vous tiendrez sans problème une journée en utilisation standard.

Le prix pour la version conseillée : 549 euros pour la version 64 Go.

La note : 17,5/20

En savoir plus >>

 

N°3 – iPhone 6S au détriment de l’iPhone 7

Une tarification trop élevée, l’absence de port jack et un manque d’innovation : tel est le résultat de l’iPhone 7 qui est très décevant. En revanche, son arrivée a entrainé une baisse du prix de l’iPhone 6S, ce qui fait de ce dernier un smartphone particulièrement intéressant et bien positionné sur le marché.

iphone-6s-pubdecom-1

L’iPhone 6S est à privilégier par rapport à l’iPhone 7

Design : Le design de l’iPhone 6S est identique à celui de l’iPhone 6 et particulièrement proche de l’iPhone 7. Le 6S est un peu plus lourd (15 grammes) et plus épais (0,2 mm) afin d’intégrer le moteur Taptic Engine et la fonctionnalité 3D Touch. Le 3D Touch permet de prendre en charge 3 niveaux de pression sur l’écran pour prévisualiser ou activer des options selon les applications. C’est vraiment agréable à l’utilisation.

iphone-6s-pubdecom-2

Apple sait soigner le design de ses produits

Écran : L’écran de l’iPhone 6S est l’un des meilleurs du marché ! Le taux moyen de contraste est de 1703:1 et la luminosité maximale est de 583 cd/m2. Sur la réactivité, là aussi, l’iPhone 6S se situe en haut du tableau avec seulement 29 ms de retard tactile. Les couleurs sont très fidèles et très équilibrées.

OS : Apple propose un système d’exploitation de haut niveau avec iOS 10. C’est le gros point fort de l’iPhone. Comme dit précédemment pour l’iPhone SE, on retrouve des nouveautés intéressantes avec iOS 10. Parmi elles, nous avons l’app Home qui permet de piloter les objets connectés compatibles de sa maison connectée, au sein d’une seule app officielle. Il y a aussi la fonctionnalité de retranscription écrite des messages vocaux, une refonte de l’appli Messages, un écran verrouillé optimisé qui donne la possibilité d’avoir des notifications plus abouties, l’intégration d’Apple Pay en France et Siri compatible avec les applications tierces.

Performances : L’iPhone 6S embarque le processeur A9 et 2 Go de RAM. Cela donne un résultat extrêmement convaincant avec un smartphone parfaitement fluide et réactif. Rien à redire : c’est le top du top !

Photo : L’iPhone 6S est équipé d’un capteur de 12 mégapixels. C’est un excellent appareil photo, mais on ne constate pas un réel bouleversement par rapport à son prédécesseur. Le rendu est très fidèle et l’autofocus est rapide et performant. L’iPhone 6S permet de filmer en 4K, mais quand on sait qu’une minute de vidéo fait 350 Mo, cela limite son usage. La stabilisation est au rendez-vous et la qualité de l’ensemble est vraiment excellente. Pour les selfies, Apple a enfin intégré un capteur avant de 5 mégapixels.

Téléphonie : L’iPhone 6S est complet, l’appareil est au top du point de vue de la téléphonie, de la 3G et de la 4G.

Autonomie : pas de miracle pour cet opus : l’iPhone 6S tient la journée, pas plus.

Le prix pour la version conseillée : 769 euros pour la configuration 128 Go.

Conclusion : L’iPhone 6S est toujours au top et compte tenu de la baisse de son prix, il devient un smartphone particulièrement attractif. C’est une réussite avec une finition exemplaire, un design au top et une taillé d’écran quasi-parfaite. Vous l’avez compris, il vaut mieux faire l’impasse sur un iPhone 7 qui coûte trop cher au regard de ses évolutions et privilégier un 6S qui est toujours l’un des meilleurs smartphones du moment.

La note : 18/20

En savoir plus >>

 

N°2 – Galaxy S7 : Samsung fait fort, très fort !

Samsung fait fort en proposant un produit complet et haut de gamme. Le constructeur coréen a décidé de conserver les qualités de conception de son modèle précédent, le Galaxy S6, tout en gommant ses principaux défauts. Le S7 parvient à combiner un design exceptionnel avec une excellente expérience utilisateur.

galaxy-s7-pubdecom-1

Samsung a frappé fort avec le Galaxy S7

Design : Le Galaxy S7 évolue peu esthétiquement par rapport à son prédécesseur. L’objectif pour Samsung était très probablement de conserver la ligne arrondie du S6, tout en gagnant en subtilité et en élégance. Le S7 est en aluminium sur les bords et possède un verre Gorilla Glass 4 à l’avant et à l’arrière. La finition métallique sous le verre impressionne. Il n’y a rien à redire sur la qualité de fabrication : c’est le top du top ! Il convient de noter que le S7 bénéficie de l’étanchéité et de la certification IP68, ce qui constitue un argument supplémentaire indéniable, surtout pour les plus étourdis d’entre vous.

Écran : Le Galaxy S7 possède une dalle de 5,1 pouces QHD (2560 x 1440 pixels), ce qui nous donne une belle définition de 575 PPP. La luminosité maximale est de 530 cd/m2 en plein soleil et le contraste est excellent avec des noirs profonds grâce à la technologie AMOLED. Petit hic, mais c’est une habitude chez Samsung : les couleurs sont un peu trop saturées. Mais globalement, cet écran est vraiment de bonne qualité.

OS : Le Galaxy S7 est doté d’Android 6.0 Marshmallow avec la surcouche Samsung. L’interface change peu par rapport à la version précédente, si ce n’est que Touchwiz est plus épuré aussi bien sur ce plan fonctionnel qu’esthétique. Les panneaux d’accueil restent quasi-identiques avec des icônes toujours présentées sous la forme de carrés légèrement arrondis. Samsung propose 7 applications maison : Mes fichiers, Enregistreur vocal, Email, Internet, S Health, S Voice et Galaxy Apps.

Performances : Le Galaxy S7 intègre la puce Exynos 8890, un processeur octo-core avec quatre cœurs Exynos M1. Le smartphone est très puissant : en utilisation, c’est très fluide, il n’y a absolument aucun ralentissement. En tout point, le Galaxy S7 fait mieux que le S6, surtout pour les jeux-vidéos.

Photo : L’un des points fort du Galaxy S7 est la photo ! Le capteur est un Sony IMX260 de 12 mégapixels avec une ouverture de f/1.7, un système de stabilisation optique et un double flash LED. Dans les faits, il faut admettre que Samsung a fait fort ! Le déclenchement est rapide (c’est parfait pour éviter les photos floues) et le mode HDR est efficace, ce qui donne des clichés de toute beauté. Même en basse luminosité, les résultats sont très convaincants. En outre, les modes proposés par Samsung plairont aux professionnels : mise au point manuelle, réglage des ISO, balance des blancs, durée d’exposition, correction d’exposition, modes de mesure, captures en mode RAW. On peut l’affirmer : pour faire des photos avec un smartphone, vous ne trouverez par mieux que le Galaxy S7 ou S7 Edge !

galaxy-s7-pubdecom-2

L’appareil photo du Galaxy S7 est le meilleur du marché !

Téléphonie : Samsung a pensé à tout, au point même de rendre son Galaxy S7 compatible avec la 4G de catégorie 9, même si celle-ci n’est pas encore active. La compatibilité avec les différents réseaux Wifi est prévue, le son est clair et le téléphone capte parfaitement bien.

Autonomie : La batterie du S7 est de 3000 mAh. Cela peut paraitre beaucoup, mais dans les faits, l’autonomie ne dépasse pas une grosse journée en utilisation mixte.

Le prix pour la version conseillée : 509 euros pour la configuration 32 Go.

Conclusion : Le Galaxy S6 était déjà au top. Le Galaxy S7 va encore plus loin en y ajoutant un port microSD, un autofocus très rapide, un design légèrement amélioré et un peu plus de puissance. C’est incontestablement l’un des meilleurs smartphones du moment !

La note : 19/20

En savoir plus >>

 

N°1 – Samsung Galaxy S7 Edge : on frise la perfection !

Samsung a fait fort avec son Galaxy S7. La firme coréenne va encore plus loin en proposant un Galaxy S7 Edge qui frise la perfection !

galaxy-s7-edge-pubdecom-1

Le Samsung Galaxy S7 Edge a tout pour plaire !

Design : Le modèle S7 Edge est plus grand que le S7 standard : il possède un écran de 5,5 pouces. La vitre arrière est légèrement bombée : c’est aussi esthétique qu’ergonomique car cela favorise une bonne prise en main de l’appareil. Tout comme le S7, le S7 Edge est étanche et certifié IP68. Les bords incurvés à l’avant sont vraiment agréables à l’œil !

Écran : Le Samsung Galaxy S7 Edge possède une dalle de 5,5 pouces avec une définition QHD (2560 x 1440 pixels), ce qui nous donne une très belle résolution de 534 PPP. La luminosité maximale est de 542 cd/m2 au soleil et les contrastes sont très profonds grâce à la technologie AMOLED. C’est ce qui se fait de mieux sur le marché actuellement !

OS : Tout comme le S7, le Galaxy S7 Edge est doté d’Android 6.0 Marshmallow avec la surcouche Samsung. L’interface change peu par rapport à la version précédente, si ce n’est que Touchwiz est plus épuré aussi bien sur ce plan fonctionnel qu’esthétique. Les panneaux d’accueil restent quasi-identiques avec des icônes toujours présentées sous la forme de carrés légèrement arrondis. Samsung propose 7 applications maison : Mes fichiers, Enregistreur vocal, Email, Internet, S Health, S Voice et Galaxy Apps.

Performances : Le Galaxy S7 Edge intègre une puce Exynos 8890, un processeur octo-core avec quatre cœurs Exynos M1. Le smartphone est très puissant et donc très fluide. Il n’y a absolument aucun ralentissement, même lorsque plusieurs applications gourmandes sont ouvertes en même temps. En tout point, le Galaxy S7 Edge fait mieux que le S6 Edge, surtout pour les jeux-vidéos.

Photo : Comme pour le Galaxy S7, le S7 Edge possède le meilleur appareil photo du marché ! Le capteur est un Sony IMX260 de 12 mégapixels avec une ouverture de f/1.7, un système de stabilisation optique et un double flash LED. Le déclenchement est rapide et le mode HDR est efficace, ce qui donne des clichés de toute beauté. Même en basse luminosité, les résultats sont très convaincants. En outre, les modes proposés par Samsung plairont aux amateurs comme aux professionnels : mise au point manuelle, réglage des ISO, balance des blancs, durée d’exposition, correction d’exposition, modes de mesure, captures en mode RAW. On peut l’affirmer : pour faire des photos avec un smartphone, vous ne trouverez par mieux que le Galaxy S7 ou S7 Edge !

galaxy-s7-edge-pubdecom-2

Le Galaxy S7 Edge est de loin le meilleur smartphone du moment !

Téléphonie : Sur ce point, le S7 Edge est aussi bon que le S7 ! Il n’y a donc rien à dire, la qualité est au rendez-vous !

Autonomie : La batterie du S7 Edge est de 3600 mAh. Dans les faits, l’autonomie peut aller jusqu’à 1 journée et demi, à condition de ne pas trop le solliciter.

Le prix pour la version conseillée : 585 euros pour la configuration 32 Go.

Conclusion : Vous l’aurez compris, privilégier le Samsung Galaxy S7 Edge plutôt que le S7 est une question de taille d’écran et de design. Pour le reste, il s’agit de la même machine. Les fonctionnalités logicielles liées à l’écran incurvé n’ont pas beaucoup évolué, ce n’est donc pas ce qui fera la différence. L’atout de ce smartphone réside dans la qualité de fabrication et de finition, les performances élevés, la qualité de l’appareil photo et le retour du port MicroSD. Samsung a fait fort et propose incontestablement le meilleur smartphone du marché !

La note : 19,5/20

En savoir plus >>

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

code

Revenir en haut de la page