Accueil » Internet » Buzz sur le web » Quand Facebook véhicule des valeurs d’un autre temps
Quand Facebook véhicule des valeurs d’un autre temps

Quand Facebook véhicule des valeurs d’un autre temps


J’ai un ami, il s’appelle Baptiste Chouët. Il est dessinateur, directeur artistique et entrepreneur. Il a beaucoup de talent. Baptiste sait manier l’actualité de main de maitre pour faire en sorte que ses dessins fassent réfléchir. Le ton est humoristique et poétique et ses créations sont de grande qualité. Dans une ère où Internet est le média de communication le plus moderne et surtout le plus puissant, ses oeuvres peuvent avoir un impact positif inouïe. Baptiste a donc choisi de créer une page Facebook nommée « Baptiste Chouët – dessinateur » afin d’avoir une présence sur les médias sociaux. Cela lui sert à délivrer ses messages tout en faisant la promotion de son activité. Cependant, les médias sociaux, effectivement très puissants et de bons instruments en faveur de la visibilité, peuvent être finalement néfastes car ce sont bien souvent des instruments de censure, des repères de valeurs sectaires non partagées par la majorité et totalement orientées par les valeurs véhiculées par son créateur. Baptiste en a fait les frais.

Baptiste Chouet - censuré

Le dessin humoristique de Baptiste Chouët a été censuré sur Facebook

Je m’explique. Baptiste, comme pleins d’autres, nous a proposé un dessin à la française, en ce sens que cette oeuvre est imprégnée de nos valeurs ouvertes, libertaires, humoristes et humanistes en délivrant un message pertinent et efficace. Baptiste maitrise les jeux de mots pour mettre en avant, à travers le dessin, son message et les valeurs françaises qui font toute notre richesse. Cependant, cela n’est visiblement pas au goût d’un certain Mark Zuckerberg et de ses fondamentaux mormons qui font de ce réseau social un instrument d’expression totalement erroné où la défense des armes et des extrémismes est privilégié par rapport à l’amour et à la nudité, même s’il ne s’agit que d’un dessin. En effet, l’une de ses oeuvres a été censurée car on pouvait observer une représentation de la Marianne nue.

censure-facebook

La censure vue par Facebook (dessiné par Baptiste Chouët)

Lorsque l’on est sur Facebook, Twitter ou instagram, on est sur des outils de communication internationaux. On a donc l’impression qu’il s’agit de plateformes libres, mais ce sont finalement des outils d’expression où la censure règne en maitre dans lesquels leurs propriétaires créent des règles du jeu arbitraires. Lorsque les partisans de Daesh font leur propagande ou lorsque les militants des armes de guerre font leur présentation en vidéo sur les réseaux sociaux, en particulier Facebook, cela ne gêne pas les administrateurs. Lorsque des « non Charlie » expriment toute leur haine sur Facebook, cela ne gêne pas non plus Facebook. En revanche, la moindre nudité, même dessinée, est sanctionnée par la censure presque immédiatement. Le meilleur exemple vient de L’origine du monde, oeuvre artistique reconnue à l’international, où Facebook a pratiqué une forme de censure inacceptable. Il convient donc de prendre du recul par rapport à ces nouveaux médias où visiblement la haine a plus de valeur que la paix dans un monde où nous aurions pourtant besoin de bien plus d’amour que de divergence.

L'origine du monde de Courbet

« L’origine du monde » de Gustave Courbet a été censurée sur Facebook

C’est pour cela que je vais prendre le risque de diffuser sur ma page Facebook ce dessin censuré de Baptiste Chouët qui représente avec intelligence et pertinence la France d’aujourd’hui, à la fois moderne, combattante, résistante et surtout intelligente. Que cela serve d’exemple…

Alexandre Rocourt

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

code

Revenir en haut de la page