Accueil » Internet » Verizon rachète les activités web de Yahoo
Verizon rachète les activités web de Yahoo

Verizon rachète les activités web de Yahoo


Verizon franchi un cap supplémentaire dans l’univers du web. Après avoir fait l’acquisition de AOL en 2016, Verizon va plus loin et a signé un accord pour racheter les activités internet de Yahoo pour 4,8 milliards de dollars.

Yahoo intégré à la division AOL

Les activités de Yahoo seront intégrées à la division de AOL. Cette division sera gérée par Marni Walden, actuel président de l’innovation produit.

Un rachat définitif en 2017

Ce rachat n’est pas pour tout de suite. Même s’il est officialisé, l’opération devrait être finalisée au début de l’année 2017. D’ici là, Yahoo continuera à agir de façon indépendante.

Que comprend cette transaction ?

Verizon rachète seulement la division web de Yahoo. En clair, cela comprend Yahoo News, Yahoo Mail, la plateforme d’achat programmatique Brightroll, la plateforme mobile Flurry et Gemini et la solution de native advertising du groupe. Yahoo Japan, les parts dans Alibaba et les autres actifs de la firme ne sont pas compris dans la transaction.

Ce rachat traduit clairement un échec de Marissa Mayer qui n’aura pas su redresser la barre à la tête de Yahoo. Elle avait pour objectif de renouer avec la croissance du chiffre d’affaires de la firme. Pour y parvenir, elle avait mené une politique d’acquisitions en rachetant notamment Tumblr et elle avait lancé de nouveaux produits autour du digital. Mais 4 ans plus tard, le bilan est mitigé et la croissance n’est toujours pas au rendez-vous.

L’objectif de Verizon : devenir leader dans les médias mobiles et la publicité digitale

Verizon a un objectif en tête avec ce rachat de 5 milliards de dollars. L’idée est de se positionner comme l’une des plus importantes sociétés dans le secteur des médias mobiles. L’ambition est aussi d’accélérer les revenus publicitaires dans le digital. Verizon effectue une belle opération car Yahoo réunit tout de même plus d’un milliard d’utilisateurs actifs par mois à travers ses différents produits, dont 600 millions d’utilisateurs sur mobile.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

code

Revenir en haut de la page