Accueil » Communication » La campagne d’affichage de France Nature Environnement censurée !

La campagne d’affichage de France Nature Environnement censurée !


La campagne d’affichage de France Nature Environnement (FNE) contre les OGM, les pesticides et les algues vertes est censurée. L’association environnementale, représentant pas moins de 3 000 associations écologistes, a dénoncé hier « l’absence de trois des six visuels » de sa campagne contre l’agriculture intensive, sur certains panneaux parisiens. Ceci est d’autant plus surprenant car elle avait été attaquée par deux syndicats agricoles (Inaporc et Interbev), mais elle avait obtenu gain de cause car la campagne ne contenait pas d’attaque personnelle.

En Bretagne, le comité du tourisme porte également plainte contre le FNE et interdit les affichages car il trouve que cela nuit à l’image de la région, en particulier pour ce qui est de l’affiche sur les algues vertes.

Le FNE « demande que l’affichage prévu soit respecté » et s’indigne de devoir ainsi pousser un cri d’alarme face à cette censure.

Le problème de cette campagne : elle est faite pour choquer. On peut notamment voir, dans une des affiches, un épi de maïs OGM pointé sur la tempe, ou dans une autre un enfant qui joue au milieu des algues vertes sur une plage bretonne, ou enfin, l’affiche du film Kill Bill transformée en bidon de pesticides et intitulée «Kill bees».

Selon les représentants des éleveurs de porcs, il s’agit d’accusations gratuites. Pour le FNE, le but est plutôt de s’attaquer à un mode de production « intensif, extrême et déraisonnable ». En tout cas, ce coup marketing fait parler de lui, même si les affiches ne sont pas diffusées partout.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

code

Revenir en haut de la page