Accueil » Communication » Le malaise Hadopi : Sarkozy reconnait ses erreurs

Le malaise Hadopi : Sarkozy reconnait ses erreurs


Mercredi dernier, lors du Conseil National du Numérique, Nicolas Sarkozy s’est dit prêt à une remise à plat de la loi Hadopi et reconnait que lui et son Gouvernement ont commis des erreurs concernant cette mesure. Alliant une mesure inefficace et répressive, Hadopi est devenue l’emblème de l’impuissance des autorités à réguler le téléchargement en ligne.

En conséquence, le Président se dit prêt à une version 3 du système Hadopi. Cette version devrait toutefois rester dans la même idée qu’Hadopi 2 : la fameuse riposte graduée ne semble pour l’instant pas menacée. Une offre légale véritablement attractive et luttant indirectement contre le piratage n’est toujours pas envisagé.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page