Accueil » Internet » Le succès de Netflix aux Etats-Unis, un exemple pour la France ?

Le succès de Netflix aux Etats-Unis, un exemple pour la France ?


Hadopi montre ses limites, entre les failles et impuissance face aux nouveaux moyens de téléchargement illégaux. Pourquoi ne pas adopter le modèle Netflix qui fait un carton aux Etats-Unis ? La formule est simple : pour 7,99 dollars par mois, soit 5,60 euros, on peut regarder en illimité toutes les séries et les films que l’on souhaite grâce à Netflix.

Actuellement, Netflix compte près de 24 millions d’abonnés. C’est le site number one du streaming en Amérique du nord, ce qui représente 30 % du trafic Internet quotidien aux heures de pointes, devant BitTorrent. En moyenne, Netflix a représenté 22,2 % du trafic nord-américain en 210, contre 21,6 % pour Bittorrent, 17 % dédié au surf (HTTP) et 10 % pour YouTube.

Netflix fonctionne sur un concept simple : on peut visionner en live des films ou des séries TV, que ce soit en définition standard ou en haute définition. Ainsi, on peut regarder des séries ou des films depuis une Playstation 3, une Xbox 360, un iPad ou un iPhone. Un minimum de 500 Kbps de bande passante est demandé, donc pratiquement tout le monde y a accès facilement.

Aux Etats-Unis, on voit la volonté d’inventer de nouveaux moyens de regarder les séries, tandis qu’en France, on se limite encore à un seul mode de diffusion. Alors que les américains inventent Netflix, nous, on crée Hadopi. Cela montre notre retard dans le domaine du web et des nouvelles technologies.

Pour le moment, la solution préférées internautes français : utiliser Megavideo et ses 72 minutes de streaming gratuit. A quand un vrai Netflix français ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

code

Revenir en haut de la page