Accueil » Communication » La Presse, quotidien québecois, propose une nouvelle formule sur iPad avec le pari de la gratuité

La Presse, quotidien québecois, propose une nouvelle formule sur iPad avec le pari de la gratuité


Les équipes informatiques du média Print québécois nommé La Presse ont travaillé durant trois années afin de proposer une édition spécifique dédiée à l’iPad. Cette édition numérique, qui a vu le jour le 18 avril 2013, est baptisée La Presse+. Le coût de ce projet : 40 millions de dollars. Le groupe Gesca est très ambitieux et entend bien imposer son nouveau modèle basé sur la gratuité face à un secteur plutôt réticent vis à vis de cette stratégie. Un nouveau modèle pour les médias français ?

Le souhait pour La Presse+ est de devenir un média de référence dans le numérique à l’heure ou les journaux nord-américains ont perdu en cinq ans 25 milliards de dollars de revenus publicitaires.

La-Presse+-iPad-Lancement-Avril-20134-519x280

Selon Guy Crevier, président de Gesca (propriétaire de La Presse et La Presse+), ce projet d’édition iPad « ne ressemble à rien. Nous sommes partis d’une page blanche pour inventer un nouveau média de masse », offert gratuitement sur iPad, quand d’autres optent pour des éditions numériques payantes.

L’objectif chiffrée de La Presse + est d’atteindre 400 000 utilisateurs d’ici à fin 2013. Alors que la version papier est vendu 0,95 CAD, l’édition numérique est totalement gratuite avec l’ambition d’élargir l’audience et indirectement les revenus publicitaires.

La méthode de travail au sein de La Presse est en conséquence revue : les journalistes partagent désormais la rédaction avec des studios d’enregistrement vidéos et photos. Il ne sera plus rare pour le média québécois de faire déplacer un photographe et un vidéaste avec le journaliste pour apporter une vraie valeur ajoutée à l’information sur iPad.

Cette nouvelle stratégie fait évoluer la relation entre le média et la publicité. Pour bon nombre de médias ancrés dans le Print, il n’est pas aisé de refondre totalement son business model. La Presse a su évoluer avec le but de toucher un public cible de 18-49 ans habitué aux informations gratuites et ayant un comportement irréversible à cet égard.

Cette stratégie est favorisée par les études menées lors du projet de développement de l’application La Presse+ : des études neuro-marketing ont été menées sur les iPad pour être au top de l’efficacité publicitaire. Autrement dit, tout est mis en place, de façon sous entendue, pour favoriser les accès aux onglets « achat » de l’appli. C’est plutôt bien vu car le média apporte à la fois un contenu informationnel pertinent et recherché par l’internaute, tout en mettant en place un parcours d’achat finement calculé grâce à l’interactivité de la tablette.

L’application est téléchargeable sur tous les iPad dôtés de l’iOS 6 (et donc pas l’iPad 1). Côté Android, une version est en cours de développement et devrait être prête pour 2014.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=lDNkU-qnOzE[/youtube]

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

code

Revenir en haut de la page