Accueil » Communication » Facebook At Work : plus de 300 entreprises séduites
Facebook At Work : plus de 300 entreprises séduites

Facebook At Work : plus de 300 entreprises séduites


Facebook At Work, la version du réseau social qui a été conçue pour les entreprises, se positionne plus que jamais comme un concurrent direct pour les services comme Slack ou encore Yammer. Ce réseau social professionnel a déjà conquis plus de 300 entreprises dont un premier gros client : la Royal Bank of Scotland (RBS).

Facebook At Work a déjà conquis de nombreuses entreprises

Pour le moment, Facebook At Work est encore en beta. Mais cela ne lui empêche pas de faire sa place en séduisant déjà plus de 300 entreprises dont la RBS, Heineken et Century 21. À elle seule, la RBS représente 100.000 employés.

Facebook At Work est un service gratuit. Toutefois, il est fort probable qu’à terme, ce service devienne payant en proposant des services additionnels et des fonctionnalités spécifiques développées par des tiers tels que Microsoft et son Office 365 ou encore Google.

facebook-work

L’interface de Facebook At Work se rapproche fortement de Facebook

Facebook At Work repose sur des atouts de poids

L’atout de Facebook At Work est qu’il repose sur la même ergonomie que Facebook, déjà bien connu du public. Cela renforce l’intérêt pour ce réseau d’entreprise car il facile les formations en interne. Le Profil permet aux collègues de se connecter entre eux. Il fournit une vue dynamique du profil collaborateur : son activité sur le réseau, les groupes auxquels il appartient et les personnes qui le suivent. Tout comme Facebook, il est possible de créer des groupes fermés ou ouverts à tous les salariés. Ces groupes peuvent gérer des projets, traiter l’opérationnel et assurer le support. Facebook At Work intègre également une messagerie instantanée par texte, voix ou vidéo, avec à la clé une fonction de partage d’écran.

Avec ce nouveau réseaux social, Facebook pourrait générer à terme un chiffre d’affaires considérable. Il ne fait aucun doute que la firme de Mark Zuckerberg va prendre soin de développer ce réseau social d’entreprises afin qu’il s’adapte aux besoins de public cible pour mieux s’imposer par rapport à ses concurrents.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

code

Revenir en haut de la page