Accueil » Communication » iPad Air, iPad Mini Retina, Mavericks : le point sur les sorties Apple

iPad Air, iPad Mini Retina, Mavericks : le point sur les sorties Apple


Apple a enfin présenté ses nouvelles tablettes. Parmi les grandes nouvelles, l’iPad, rebaptisé Air, est plus fin, plus léger et au même prix que son prédécesseur. L’iPad Mini 2 est désormais doté d’un écran Retina, mais le prix augmente sensiblement car son prédécesseur reste proposé à la vente à 299 euros pour la version 16Go. La meilleure nouvelle est la possibilité de mettre à jour gratuitement son Mac et ainsi de se doter du dernier système d’exploitation OS X Mavericks.

Philip W. Schiller, Senior Vice President of worldwide marketing at Apple Inc introduces the iPad Air in San Francisco

Un iPad Mini 2 avec écran Retina

Comme prévu, l’iPad Mini 2 sera bien Retina. L’écran haute définition était très attendu, Apple ne pouvait donc pas faire l’impasse sur cette technologie, surtout face à une concurrence toujours plus ardue. Par contre, si ce n’est la puissance qui est réactualisée afin d’intégrer le processeur A7 64 bits, pas de grandes surprises dans les nouveautés, à part le prix qui est revu à la hausse : 399 euros pour la version 16 Go Wifi. La concurrence dans le même type de gamme est nettement moins chère ! La différence est qu’Apple détient à ce jour le meilleur système d’exploitation et le meilleur design pour une tablette de ce type. L’iPad avec écran Retina est donc un incontournable au format 7 pouces.

L’iPad Mini standard reste proposé à la vente pour 299 euros contre 329 euros il y a encore quelques jours. C’est un bon moyen pour Apple de continuer à générer des revenus avec une tablette dont le coût de production a fortement diminué en un an. 

L'iPad Mini devient enfin Retina Display !

L’iPad Mini devient enfin Retina Display !

Un iPad Air puissant et de toute beauté

Les dernières tablettes étaient très attendues. Si l’iPad Mini 2 n’a finalement pas fait grand effet par ses nouveautés, l’iPad 5 est une agréable surprise. Rebaptisé iPad Air, il est 43 % plus léger que son prédécesseur. C’est une bombe de technologie grâce au processeur A7 64 bits. Cela lui permet d’être 72 fois plus rapide que l’iPad 1. L’iPad Air est proposé à 499 euros pour la version 16Go Wifi. Par contre, pas de Touch ID au rendez-vous.

Comme indiqué il y a plusieurs semaines, l’iPad 5 est plus léger, plus fin et reprend le design de l’iPad Mini. Pas de grandes surprises, mais une fois de plus, Apple affirme sa supériorité sur le marché des tablettes avec un iPad format 9,7 pouces très haut de gamme.

L'ipad Air, un produit technologique puissant et de toute beauté

L’ipad Air, un produit technologique puissant et de toute beauté

L’iPad 2 toujours en vente : l’incompréhension totale !

La stratégie d’Apple est particulièrement étrange car la firme propose toujours à la vente l’iPad 2 pour 399 euros. Le prix reste inchangé par rapport à la dernière Keynote Ipad qui a eu lieu début novembre 2012. C’est totalement incompréhensible car la tablette semble dépassée sur tous les points tant au niveau technique, du design que sur le plan de la résolution d’écran. La mise à la vente pour 299 euros aurait pu être plus pertinente, mais à 399 euros, l’iPad 2 frise l’escroquerie, surtout que les coûts de production ont nettement baissé depuis sa sortie il y a 2 ans et demi.

OS X Mavericks gratuit pour les Mac

Quand on sait qu’Apple aime faire passer ses clients régulièrement à la caisse et au prix fort, on peut s’étonner de voir le nouveau système d’exploitation gratuit sur Mac. Tous les propriétaires d’un iMac achetés à partir de 2007 pourront se procurer OS X Mavericks à partir de ce mardi. Apple rompt avec son habitude de faire payer les mises à jour des systèmes d’exploitation de ses ordinateurs afin d’adopter la même stratégie que sur tablette. C’est une bonne opportunité pour Apple de montrer que ses OS évoluent sans avoir à payer, contrairement à son principal concurrent : Microsoft. Coup dur pour la firme de Redmond qui propose son Windows 8 Pro au prix de 199 euros.

Parmi les nouveautés générées par Mavericks, il y a le système de compression de fichiers pour gagner de la mémoire, l’intégration des applications Maps et iBooks, et la possibilité de générer des tags pour chaque fichier et dossier.

Les applications de bureautique de la gamme iWork – qui devient collaboratif sur le « cloud » – sont également rendues gratuites pour tout nouveau possesseur de Mac.

De nouveaux MacBook Pro endurants et moins cher en Retina

Les nouveaux modèles d’ordinateurs portables d’Apple auront le droit à une heure d’autonomie supplémentaire grâce à une batterie de nouvelle génération. Ils seront « assemblé aux Etats-Unis », ce qui constitue un argument de poids pour le marché américain.

Les MacBook Pro seront disponibles en deux tailles – 13 pouces et 15 pouces- avec écran Retina, processeur Haswell, et à des prix plus abordables : 1.299 $ pour le 13 pouces, plus mince, plus endurant, plus rapide et 1.999 $ pour le format 15 pouces.

Le Macbook Pro Retina en 15 pouces est à 1999 dollars

Le Macbook Pro Retina en 15 pouces est à 1999 dollars.

Un Mac Pro à 3000 euros !

Apple veut révolutionner le futur des ordinateurs professionnels avec le nouveau Mac Pro grâce à une unité centrale au design atypique : un tube noir. Le Mac Pro devient plus petit, esthétique, plus silencieux, plus rapide et moins gourmand en énergie. Il tournera avec un quad-core Xeon 3,7 GHz et 12 Gb de RAM. Par contre, le prix est moins attirant : 2.999 $ pour une machine difficilement évolutive. Le Mac Pro sera proposé à la vente dès le mois de décembre 2013.

Le Mac Pro est un petit bijou professionnel facturé au prix fort.

Le Mac Pro est un petit bijou professionnel facturé au prix fort.

De nouveaux produits, mais pas de grosses surprises…

Les nouveaux produits sont intéressants, c’est beau, c’est fun, mais où est vraiment l’innovation. On assiste une fois de plus à une simple mise à jour du hardware des produits Apple sans véritable nouveauté ou surprise. Une fois n’est pas coutume, Apple n’est pas à la hauteur de sa notoriété alors que les produits sont eux toujours plus chers. Certes, les iPad et les Mac sont clairement intéressants, mais Apple a du mal à nous surprendre depuis quelques années.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

code

Revenir en haut de la page