Accueil » Comparatifs et tests » Top 10 des meilleurs smartphones du second semestre 2015
Top 10 des meilleurs smartphones du second semestre 2015

Top 10 des meilleurs smartphones du second semestre 2015


Cette année encore, les constructeurs de smartphones nous proposent de véritables bijoux de technologie. Que ce soit Apple, Samsung, LG ou encore HTC, tous ont travaillé d’arrache-pied pour offrir aux consommateurs des produits dignes de ce nom. Parmi la palette de produits proposés, nous avons sélectionné pour vous les 10 meilleurs smartphones du second semestre 2015.

N°10 – Huawei Ascend P8 : Huawei veut jouer dans la cour des grands !

Huawei affiche clairement l’ambition de proposer des produits Premium. Après le Ascend Mate 7 qui m’avait particulièrement plu, Huawei revient en force avec le Ascend P8. En premier lieu, ce qui attire l’œil est le design. Le choix du métal est plutôt astucieux car cela rend le produit vraiment joli et on sent que les finitions sont particulièrement abouties. Le Ascend P8 est un smartphone élégant !

Huawei Ascend P8

Huawei ambitionne clairement de concurrencer les leaders du marché avec son Ascend P8

L’écran est l’un des points forts du produit. Il reste encore des bandes assez larges au dessus et en dessous de celui-ci, mais c’est un détail. La dalle IPS-NEO affiche une diagonale de 5,2 pouces et une définition Full HD, soit 1080 x 1920 pixels. On obtient ainsi une résolution de 424 ppp : c’est très satisfaisant. Les angles de vision sont parfaits et la réactivité est au rendez-vous. Les contrastes sont bons et les couleurs sont vives.

Combinée à Android 5.0.1, l’interface Emotion UI 3.1 proposée par Huawei propose des fonctionnalités intéressantes et une esthétique améliorée : par exemple, les notifications sur l’écran de veille sont affichées sur fond transparent et un double-clic donne la possibilité de réaliser une capture d’écran. L’interface est épurée pour proposer visuellement l’une des meilleures surcouches sur Android.

Huawei Ascend P8

Le dos du Huawei Ascend P8

Du point de vue des performances, notamment pour les jeux et applications gourmandes, ce smartphone est moyen si on fait la comparaison avec le Samsung Galaxy S6 ou l’iPhone 6. On peut constater des ralentissements et des freezes par moments, ce qui nuit à l’expérience utilisateur.

L’appareil photo au dos de l’Ascend P8 est doté d’un capteur RBGW (Red Blue Green White) de 13 mégapixels avec une ouverture de f/2.0 et un système de stabilisation optique. Il est joint à un flash à deux tons. Pour ce qui est de la façade, le capteur fait 8 mégapixels pour faire des selfies de bonne qualité. Vous pourrez photographier en HDR et aussi faire du time-lapse. Vous pourrez également réaliser des vidéos en qualité Full HD 1080p. Il faut être honnête, on est loin de la qualité d’un Samsung Galaxy S6 ou d’un iPhone 6 comme Huawei a voulu nous le faire croire, mais le résultat est quand même très convenable pour ce smartphone !

Huawei Ascend P8

Le Huawei Ascend P8 est particulièrement fin avec des finitions soignées

Côté autonomie, le Ascend P8 est équipé d’une batterie de 2680 mAh. En utilisation, c’est assez moyen : au quotidien, on dépasse rarement la journée d’utilisation. Il faut même être vigilant à bien fermer ses applications, au risque de perdre jusqu’à 30 % de batterie même en veille de l’appareil. Fort heureusement, pour pallier ce problème, Huawei a prévu un mode économie d’énergie qui permet de désactiver la plupart des fonctionnalités du téléphone pour prolonger de quelques heures son autonomie.

Le prix : 499 euros pour la version 16 Go ou 599 euros pour la version premium 64 Go

Conclusion : Pour un prix fixé sous la barre des 500 euros, le Huawei Ascend P8 est un smartphone avec un très bon rapport qualité / prix. C’est un bon téléphone haut de gamme, qui se situe certes deçà d’un Samsung Galaxy S6 ou d’un iPhone 6 au niveau des performances, mais qui propose un prix nettement moins élevé. Le design et la qualité de fabrication sont vraiment les points forts du produit. L’interface logicielle est aussi particulièrement esthétique et les fonctionnalités sont intéressantes.

La note : 13/20

En savoir plus sur le Huawei Ascend P8 >>

N°9 – Galaxy Note 4 : la phablette star de Samsung !

Samsung a vu grand avec son Galaxy Note 4 : pour ceux qui apprécient les écrans de grande taille évoluant sous Android, ils seront servis. Le Galaxy Note 4 compte un point fort : son stylet – le S-Pen – particulièrement performant. C’est l’outil idéal pour avoir un écran propre, sans traces de doigts.

Le Samsung Galaxy Note 4 est impressionnant par sa grandeur et la qualité de son stylet

Le Samsung Galaxy Note 4 est impressionnant par sa grandeur et la qualité de son stylet

L’écran de 5,7 pouces est Quad HD avec une définition de 2560 x 1440 pixels. La densité de pixels est de 515 ppi : c’est mieux que les 386 ppi de son prédécesseur le Note 3 et que les 401 ppi de l’iPhone 6 Plus. En revanche, le LG G4 fait mieux avec 538 ppi. Après, il faut être honnête, à l’oeil nu, il est difficile de voir la différence car au-delà de 320 ppi, nos yeux ne parviennent pas à faire la distinction.

Ce qui est particulièrement apprécié est le parti pris par Samsung au niveau du choix des matériaux : sur son Galaxy Note 4, le fabricant coréen a délaissé le plastique au profit du polycarbonate effet chromé avec de l’aluminium biseauté. On a enfin l’impression d’avoir en main un smartphone Samsung haut de gamme. Par contre, la coque arrière au dos reste en plastique. C’est un point négatif car l’effet premium est moindre, mais cela permet au téléphone de donner accès à une batterie amovible et à un emplacement pour une carte microSD, ce qui constitue un avantage pour la pérennité de l’appareil. Globalement, au niveau du design, s’il y a des améliorations, il n’y a quand même pas photo, les concurrents et en particulier l’iPhone 6 sont vraiment devant. C’est très probablement pour cela que Samsung a réagit avec l’arrivée récente des Galaxy S6 et Galaxy S6 Edge.

Le point faible de Samsung : le design

Le point faible de ce Samsung Galaxy Note 4 : le design

Physiquement, le Galaxy Note 4 a une façade légèrement plus optimisée que l’iPhone 6 Plus car peu de place est perdue. Il est plus lourd, 176 grammes contre 172 grammes pour le smartphone d’Apple, mais il parait moins encombrant malgré une taille d’écran plus grande. Niveau finesse, l’iPhone 6 Plus est nettement devant le Note 4.

Le Samsung Galaxy Note 4 détient un processeur quad core Qualcomm Snapdragon 805 cadencé à 2,7GHz (avec un GPU Adreno 420) soutenu par 3 Go de RAM et 32 Go en interne. Cela permet à l’appareil d’être fluide, très réactif.

Au niveau du son, les haut-parleurs sont assez moyens. De plus, le capteur biométrique n’a pas été amélioré : il reste bien moins performant que celui de l’iPhone 6.

Concernant l’OS, c’est du KitKat 4.4 d’Android. La surcouche Samsung permet le multitâche multifenêtre avec les différents pop-up qui flottent sur l’écran : c’est pratique.

Le capteur photo 16 mégapixels joint à un stabilisateur optique permet de produire des photos de grande qualité. Le rendu est vraiment très bon.

Doté d’une batterie de 3 220 mAh, il est possible de tenir aisément une journée, même en sollicitant fortement l’appareil.

Samsung frappe fort avec un Galaxy Note 4 très ambitieux

Samsung frappe fort avec un Galaxy Note 4 très ambitieux

Le prix : 660 euros

Conclusion : C’est sans conteste un très bon smartphone. Pour ceux qui aiment les phablettes, c’est une référence. Le stylet est efficace, l’autonomie est bonne et la puissance est au rendez-vous. En revanche, s’il y a du mieux, il y a encore des choses à faire en matière de design et surtout, le prix élevé peut être un vrai frein.

La note : 13,5/20

En savoir plus sur le Samsung Galaxy Note 4 >>

N°8 – iPhone 6 Plus : la première phablette d’Apple et déjà un immense succès !

Apple a aussi cédé aux sirènes des fans de smartphones de grande taille, notamment en Asie, en se lançant dans le marché des phablettes. La firme de Cupertino fait une entrée remarquée en proposant l’un des appareils les plus aboutis, mais aussi les plus chers de ce segment : l’iPhone 6 Plus.

L'iPhone 6 Plus est grand, très grand

L’iPhone 6 Plus est grand, très grand

L’écran de cet iPhone 6 Plus ne fait pas que grandir, il gagne aussi en résolution passant ainsi d’un écran 4 pouces affichant du 1 136 x 640 pixels (326 ppp) à un 5,5 pouces de 1 920 x 1 080 pixels (401 ppp). Ne tournons pas autour du pot, c’est l’un des meilleurs écrans du marché !

La finition est exceptionnelle, sans aucun doute la meilleure du marché. Ce n’est pas pour rien que Samsung se soit fortement inspirée de ce smartphone pour le design de ses Galaxy S6. Le contour métallique cède sa place à un arrondi qui fait permet à l’iPhone 6 Plus de mieux tenir en main. Les dimensions sont de 15,8 cm de hauteur et 7,8 cm de largeur pour 7,1 mm d’épaisseur. C’est extrêmement fin ! Cela permet d’avoir une prise en main nettement plus agréable sur l’iPhone 6 Plus que sur le Galaxy Note 4. En revanche, l’espace n’a pas été vraiment optimisé : on aurait aimé un écran qui touche les bords de l’appareil pour faire réduire sa taille. Comparé à un LG G4 de même taille d’écran, la phablette d’Apple est plus imposante. Il y a des progrès à faire à ce niveau.

iphone 6 plus

L’iPhone 6 Plus est grand, mais fin et léger

Le processeur A8 joint au co-processeur M8 avec l’arrivée d’un baromètre intégré permet au téléphone d’être ultra-rapide. Il est fort dommage qu’Apple ne se contente que de 1 Go de RAM. Si l’appareil ne souffre d’aucune lenteur et est très fluide en utilisation, on aurait aimé avoir de la RAM supplémentaire pour être une vraie bête de course à long terme.

L’interface iOS 8 est sans aucun doute la plus esthétique du marché. Et la grandeur de l’appareil n’empêche pas une utilisation correcte de l’appareil, notamment du fait qu’un double tapotement sur le bouton Home permet de faire « descendre » l’écran pour rendre accessible à votre doigt les éléments qui étaient tout en haut de l’écran. C’est bien pensé !

iPhone 6 Plus

Les finitions sont impeccables !

Concernant la photo, Apple a décidé de conserver le 8 mégapixels en plus d’un stabilisateur optique. Il faut reconnaître que c’est un pari réussi car le résultat est étonnant. Les iPhone 6 et 6 Plus délivrent des photos de grande qualité, parmi les meilleures actuellement sur le marché. Idem pour la vidéo où la qualité est plus que jamais au rendez-vous. L’iPhone 6 Plus filme en 60 images par seconde en 1080p et les résultats sont vraiment convaincants.

L’application Santé fait aussi partie des nouveautés. Il s’agit d’un « carnet de santé », une application très largement paramétrable appelée à prendre plus d’importance si vous avez une Apple Watch. Le baromètre, présent au sein du co-processeur M8, permet notamment de déterminer combien vous avez monté de marche dans la journée et de compter le nombre de pas et de kilomètres.

L’autonomie est correcte : un peu plus d’une journée en utilisation normale grâce à la batterie de 2915 mAh.

Le prix : 809 euros (16 Go)

Conclusion : Apple s’est fortement inspirée du design de son iPad Mini pour concevoir l’iPhone 6 Plus. Avec sa diagonale de 5,5 pouces, son processeur A8, son co-processeur M8, sa connectivité, sa fluidité, iOS 8, son bel écran et sa bonne prise en main(s), ce smartphone a tout pour séduire ! Pour une utilisation nomade quotidienne, il reste quand même très grand et la probabilité de le faire tomber est plus forte si vous l’utilisez constamment avec une seule main. De plus, il est cher, très cher même. Pour une première phablette, Apple a frappé fort à tous les niveaux tant du côté des performances que du prix.

La note : 14/20

En savoir plus sur l’iPhone 6 Plus >>

N° 7 – Nokia Lumia 930 : le smartphone de référence sous Windows Phone 8

Le Lumia 930 est le chef de file de la gamme Lumia chez Nokia. C’est une référence pour ceux qui souhaiteraient acquérir un smartphone doté du système d’exploitation Windows 8.

Nokia Lumia 930

Nokia Lumia 930

Au niveau du design et de la finition, c’est parfait. Le dos du terminal est en polycarbonate mat tandis que le châssis et le pourtour sont en métal. Le Lumia 930 est sobre, épuré et minimaliste. Par contre, ces matériaux rendent le téléphone assez lourd par rapport aux concurrents : 169 grammes.

Le Nokia Lumia 930 est clairement haut de gamme : il dispose d’un écran de 5 pouces Full HD 1920 x 1080 pixels très lumineux et bien contrasté. L’écran tactile est même utilisable avec des gants : idéal en hiver.

Le Nokia Lumia 930 est une belle alternative aux smartphones sous iOS et Android

Le Nokia Lumia 930 est une belle alternative aux smartphones sous iOS et Android

Le processeur quadri-cœur Snapdragon S800, accompagné d’une mémoire vive de 2 Go, rend l’OS très fluide. Le capteur photo fait 20 mégapixels, associé à la technologie Pureview. Nokia a soigné les fonctions de photographie et cela se voit : la prise en main et la réactivité sont vraiment convenables et la mise au point est précise. On atteint un niveau de qualité premium.

Un point faible pour ceux qui ont besoin d’espace de stockage : la mémoire de 32 Go de ce smartphone est non extensible et il n’y a pas d’emplacement MicroSD.

Le rechargement du téléphone peut se faire sans fil, à condition de s’équiper d’un étui de protection intégrant cette fonctionnalité pour en profiter.

Un des points fort de Nokia avec ses Lumia : le design

Un des points fort de Nokia avec ce Lumia 930 : le design

Le prix : 379 euros

Conclusion : Microsoft fait plus que jamais sa place dans le marché des smartphones et cela donne des résultats convaincants, surtout au prix de 379 euros. Le Lumia 930 est un bel appareil, clairement haut de gamme et vendu à un prix attractif. L’OS est séduisant et l’ensemble tient la route. Si vous cherchez une alternative à l’iPhone et aux appareils sous Android pour un tarif attractif, ce smartphone sous Windows est fait pour vous.

La note : 14,5/20

En savoir plus sur le Nokia Lumia 930 >>

N°6 – HTC One M9 : HTC joue la carte de la continuité

HTC a décidé de jouer la carte de la continuité en reprenant la recette du précédent HTC One, tant au niveau des composants que du design et des performances. L’atout du smartphone est la noblesse des matériaux et notamment l’arrivée de la coque en aluminium monobloc bicolore. Le One M9 est vraiment beau, très séduisant ! Et la prise en main est top ! Rien à redire à ce sujet.

HTC One M9

Avec son One M9, HTC reprend la bonne recette du M8

En revanche, le HTC One M9 est un peu lourd : 157 grammes. C’est beaucoup comparé aux 129 grammes de l’iPhone 6 et aux 138 grammes du Samsung Galaxy S6. Idem pour l’épaisseur qui est de 9,61 mm pour le One M9 alors que la concurrence est passée en dessous des 7 mm.

HTC conserve ce qui a fait le succès du One M8 : l’écran IPS Super LCD 3 avec une diagonale de 5 pouces Full HD 1920 x 1080 pixels dont la résolution est de 440 ppi. La protection d’écran passe au Gorilla Glass 4 pour une protection maximum contre les rayures. Les couleurs sont bien calibrées et les noirs sont profonds.

HTC One M9

Le HTC One M9 a un écran de très grande qualité !

Côté processeur, on retrouve le puissant huit coeurs Snapdragon 810 de Qualcomm sur ce smartphone, composé de quatre coeurs Cortex A53 cadencés à 1,5 GHz et quatre autres coeurs Cortex A57 à 2 GHz. Couplé à 3 Go de RAM, les performances sont logiquement au rendez-vous. En revanche, le téléphone chauffe beaucoup et cela pose problème. À ce niveau, cela ne pardonne pas : le HTC One M9 perd des points précieux par rapport à ses concurrents car il chauffe vraiment beaucoup quand on le sollicite. On sent là un problème de réglages entre le software et le hardware avec un One M9 qui est une bête de course, mais qui doit être bridé pour mieux s’ajuster au système d’exploitation et éviter de trop chauffer.

Le HTC One M9 intègre la 7ème version de la surcouche Sense. On retrouve la présentation des applications de haut en bas plutôt que de gauche à droite, mais aussi Blinkfeed. La nouveauté appréciable est Sense Home : cette fonctionnalité permet de retrouver rapidement ses applications en fonction de l’endroit où l’on se trouve, que ce soit à son domicile, en sortie ou au travail. Les applications se changent manuellement, ou automatiquement, en définissant des coordonnées. Ainsi, en arrivant au travail, les raccourcis changent tout seuls. C’est très séduisant comme fonctionnalité sur ce smartphone.

HTC One M9

Le dos du HTC One M9 en aluminum

Un des autres points forts du HTC One M9 est l’audio. Les haut-parleurs stéréos situés de chaque côté de l’écran et la technologie BoomSound permettent au smartphone d’avoir un son de grande qualité (à condition de ne pas augmenter le volume à 100 % au risque de constater quelques petits grésillements).

L’appareil photo n’est en revanche malheureusement pas au niveau. Pourtant, le One M9 est équipé d’un capteur de 20,7 mégapixels avec une ouverture f/2.2, un détecteur BSI et un double flash LED. Sur la papier, cela parait très bon, mais dans les faits, les photos sont souvent trop sombres, les couleurs ne sont pas toujours bien restituées, il y a un manque général de netteté, sans parler du grain qui apparait trop souvent. Le mode HDR activé permet d’atténuer un peu ces problèmes.

En utilisation normale, la batterie de 2850 mAh vous permet de tenir aisément une journée.

Le prix : 699 euros

Conclusion : HTC a gardé ce qui s’est fait de bon sur le HTC One M8, mais certains trouveront qu’il y a clairement un manque d’innovation sur le M9, surtout quand on voit le beau travail réalisé par certains concurrents, en particulier Samsung avec sa gamme Galaxy S6 et Apple avec son iPhone 6. Le design de l’appareil et l’écran sont parfaits. En revanche, l’appareil photo et la surchauffe du téléphone sont un peu rebutants.

La note : 15/20

En savoir plus sur le HTC One M9 >>

N°5 – Pari réussi pour Sony avec ses Xperia Z3 et Xperia Z3 Compact

Sony a pris le parti de choisir le verre trempé et non l’aluminium pour ses Xperia Z3 et Z3 Compact. Au menu, Sony nous propose aussi du Full HD, un processeur quadruple-cœur, un capteur photo haut de gamme et de la 4G LTE sur ses deux smartphones.

Sony prouve son savoir-faire dans le secteur des smartphones avec le Xperia Z3

Sony prouve son savoir-faire dans le secteur des smartphones avec le Xperia Z3

Le Xperia Z3 dispose d’un revêtement de verre qui couvre le dos de l’appareil. C’est un matériau noble et premium. Cependant, c’est salissant, lourd et surtout très sensible aux rayures. La façade avant sans bouton lui permet d’avoir un aspect très symétrique. Les bords sont arrondis pour donner plus de légèreté à l’ensemble et éviter l’aspect rectangulaire. Les finitions sont parfaites et le design est sobre et élégant. Pour le Xperia Z3 Compact, le châssis est en métal et le pourtour du téléphone est en plastique transparent. À l’image de son grand frère, le verre trempé couvre également le dos de l’appareil.

L’écran du Xperia Z3 est un 5,2 pouces Full HD 1920 x 1080 pixels avec la technologie IPS. Le rendu des couleurs est parfait, la luminosité est efficace et le contraste est élevé. Pour le Z3 Compact, c’est du 720p 1280 x 720 pixels sur une diagonale de 4,6 pouces. Cela nous donne une résolution de 320 ppp. On voit légèrement la différence, mais cela reste très correct : la finesse d’affichage est excellente.

Sony privilégie le verre comme pouvait le faire Apple avec son iPhone 4

Sony privilégie le verre comme pouvait le faire Apple avec son iPhone 4

Les deux smartphones sont équipés du processeur Snapdragon 801 de Qualcomm quadricoeurs cadencés à 2,45 GHz et assistés par 2 Go de mémoire vive. Les performances entre les deux appareils sont identiques.

Sony joue aussi la carte de l’étanchéité : les deux Xperia Z3 sont résistants à l’eau, à la poussière et ils peuvent être plongé jusqu’à 1,5 mètre pendant 30 minutes. Il est même possible de prendre des photos sous l’eau.

Les appareils disposent d’un capteur photo Exmor RS de 20 mégapixels avec une sensibilité ISO 12800 : c’est tout simplement les seuls appareils à proposer cette amplitude. La qualité des photos est très correcte, même si les couleurs très claires comme le ciel semblent souvent brulées. En faible luminosité, ce n’est pas exceptionnel, mais la montée en ISO permet d’équilibrer le tout. En vidéo, rien à redire, l’appareil fait le travail, surtout en mode Full HD 1080p.

Les Xperia Z3 sont équipés de l’Android 4.4.4 KitKat et de la surcouche Sony. L’interface est claire et épurée et il est possible de la personnaliser manuellement (couleurs, fonds d’écran, animations et transparence) ou en téléchargeant des thèmes via le Google Play.

Pour les possesseurs d’une Playstation 4, les Sony Xperia Z3 peuvent être particulièrement intéressants car ils proposent le Remote Play. Cela vous permet de jouer avec votre Xperia aux jeux de la PS4 lorsque les deux appareils sont liés. Ainsi, vous pouvez appareiller votre manette de PS4 et votre Xperia Z3 en Bluetooth, et un support permet de relier les deux.

Le Remote Play permet de jouer à la PS4 sur son Xperia Z3 et Z3 Compact

Le Remote Play permet de jouer à la PS4 sur son Xperia Z3 et Z3 Compact

Les deux smartphones ont une mémoire extensible grâce au port MicroSD.

Au sujet de l’autonomie, le Xperia Z3 tient aisément une journée, voire une journée et demi grâce à la batterie de 3200 mAh. Sans doute grâce à son écran 720p, le Z3 Compact a une autonomie plus longue pour la même utilisation : une belle surprise.

Le prix du Xperia Z3 : 549 euros
Le prix du Xperia Z3 Compact : 379 euros

Conclusion : Le Xperia Z4 vient de sortir au Japon. Aucune date n’a été annoncée pour l’Europe. En attendant, les pro-Sony peuvent se tourner vers les Xperia Z3, surtout que les prix de ces smartphones sont devenus particulièrement attractifs. Le design différenciant et premium du Xperia Z3 est vraiment un atout. L’ensemble est de bonne facture, la qualité photo et vidéo est au rendez-vous et l’écran est vraiment épatant. Sony a fait fort, même si on aurait aimé davantage de nouveautés et surtout un processeur plus puissant ! Pour les amateurs de grand écran, le Xperia Z3 est un bon choix. Mais pour un prix plus abordable et une technologie tout aussi intéressante, le Xperia Z3 Compact semble faire la différence sur son grand frère, surtout à un prix plus que compétitif.

La note du Xperia Z3 : 16/20
La note du Xperia Z3 Compact : 16,5/20

En savoir plus sur le Sony Xperia Z3 >>

N°4 – LG G4 : une amélioration du G3 à tous les niveaux

LG avait fait forte impression avec son G3. Cette année, le constructeur est allé encore plus loin en optimisant le design de son smartphone et la qualité photo.

LG G4

LG fait forte impression avec son G4 de toute beauté !

Le LG G3 reprend principalement le design de son prédécesseur, à la différence près que l’écran est légèrement incurvé afin d’éviter les rayures quand on le pose sur la table. Petit bémol : le G4 est un peu plus large (1,5 mm) et plus épais (0,9 mm) que le G3. Au dos de l’appareil, LG propose différents styles pour le couvercle : du plastique alvéolé à aspect métallique ou bien du cuir véritable. C’est original et réussi ! Une belle alternative à la concurrence.

LG a clairement soigné l’écran de son G4. Il est magnifique ! Par rapport au G3, les contrastes sont améliorés, les couleurs sont encore plus belles et la luminosité a été accrue de 25 %. Si vous accordez une importance particulière à l’écran, ce LG G4 est fait pour vous car il est vraiment impressionnant !

L'écran du LG G4 est incroyable !

L’écran du LG G4 est incroyable !

Pour les performances, le LG G4 est équipé d’un processeur Snapdragon 808 de six coeurs. Cela semble inférieur à certains smartphones de la concurrence, mais ne vous arrêtez pas là car vous feriez une erreur. Le Snapdragon 810 dégage beaucoup de chaleur et a fait perdre de nombreux point au HTC One M9. Opter pour un Snapdragon 808 est très probablement une meilleure option pour LG car ce processeur est actuellement plus adapté et les performances sont au rendez-vous. En utilisation, on ne voit aucune différence dans la qualité des performances et l’appareil chauffe effectivement beaucoup moins.

La surcouche LG est encore améliorée avec des options enrichies. Parmi elles, on retrouve notamment QuickShot pour la prise rapide de photos et Ringtone ID pour identifier l’appelant grâce à la sonnerie.

Avec un capteur de 16 mégapixels et une focale de f/1.8, l’appareil photo du LG G4 est particulièrement séduisant. Il talonne les leaders du marché que sont l’iPhone 6 et le Galaxy S6. Les clichés produits sont très bons et très détaillés et la possibilité de prendre les photos en RAW est un plus non négligeable pour les photographes plus aguerris. Rien à redire à ce sujet, c’est le top. Pour la vidéo, c’est également parfait avec des images détaillées et des couleurs qui ne sont pas dénaturées. En revanche, les vidéos au ralenti en 720p ne sont pas à la hauteur du Samsung Galaxy S6 ou de l’iPhone 6 car elles pixellisent un peu.

LG G4

La version cuir du LG G4 est particulièrement réussie

Tout comme le LG G3, le G4 permet la lecture des MKV 720p 1080p et 2160p avec du 5.1 sans ralentissements. Les sous-titres externes et intégrés dans un MKV sont également lus. En revanche, pas de son DTS. La qualité audio est au rendez-vous avec des basses bien présentes.

La batterie de 3000mAh et le processeur moins puissant permettent sur le papier au LG G4 d’avoir une bonne autonomie. Dans les faits, on tient clairement la journée, même une journée et demi en utilisation standard. Un point à retenir : la batterie du téléphone est amovible, ce qui permet de changer de batterie aisément. Cela va plaire à certains !

Le prix : 649 euros en version classique, 699 euros en version cuir

Conclusion : Le LG G4 est dans la lignée de son prédécesseur. Il a repris la recette de tout ce qui fonctionnait tout en bonifiant l’appareil. Les matériaux sont plus nobles, l’appareil photo est de grande qualité, l’écran est magnifique et l’autonomie est là. C’est un super smartphone !

La note : 18/20

En savoir plus sur le LG G4 >>

N°3 – Samsung Galaxy S6 : Samsung frappe fort !

L’échec commercial du Galaxy S5 a amené Samsung à travailler fort pour nous proposer un smartphone digne de ce nom. Avec un nouveau design et des caractéristiques solides, Samsung va sans nul doute réussir son pari car le Galaxy S6 est vraiment très bon !

Samsung Galaxy S6

Samsung propose incontestablement l’un des meilleurs smartphones du moment avec le Galaxy S6 ! 

Samsung a enfin compris que le design comptait : le Galaxy S6 a enfin des matériaux dignes de ce nom, en particulier avec un dos en verre et un format très mince. La prise en main est agréable. Le cadre est en aluminium et les bords biseautés. On sent que Samsung s’est fortement inspiré de l’iPhone 6, à juste titre car le résultat est bon. Vous l’avez compris, le design est désormais un point pris en compte par Samsung qui nous livre un Galaxy S6 plutôt joli. C’est raffiné, élégant et ergonomique, soit la recette qui fonctionne quand on veut un smartphone haut de gamme. En revanche, le logo Samsung sur la façade avant est un peu gros à mon goût, tout comme la taille du capteur à l’arrière de l’appareil.

L’écran de 5,1 pouces fait 2560 x 1440 pixels (2.5K Quad HD). Sa résolution est de 576 ppp, tout simplement énorme ! Honnêtement, aller aussi loin au niveau de la densité de pixels est plus un atout marketing qu’un avantage technologique car on ne voit pas la différence à l’oeil nu. À l’inverse, cela peut même être un défaut pour l’appareil car l’écran est plus gourmand en énergie par rapport à ceux qui sont en Full HD. Mais sachez qu’en utilisation, c’est très agréable. La luminosité est de 437 cd/m2 en mode manuel. C’est moins bon par rapport à l’iPhone 6 qui a plus de 600 cd/m2, mais en mode automatique, lorsque les conditions l’exigent, le Galaxy S6 peut aller jusqu’à 780 cd/m2. Par contre, à ce niveau, la batterie fond comme neige au soleil. Les couleurs sont bien restituées, le contraste est très bon et la qualité d’image est globalement de très bonne qualité. C’est mieux à tous les niveaux par rapport au Galaxy S5.

Samsung Galaxy S6

Samsung offre de loin la meilleure alternative à l’iPhone 6 en offrant un smartphone très puissant et ultra polyvalent !

Le processeur maison Exynos 7420 fait bien le travail, au point même de dépasser toute la concurrence en termes de performances. En revanche, afin de ne pas trop faire chauffer l’appareil, le processeur a été bridé, laissant l’iPhone 6 être plus efficace, c’est dommage.

Samsung intègre à nouveau TouchWiz, son interface maison. Cependant, cette surcouche a été totalement revue pour offrir une meilleure expérience utilisateur. Les fonctions inutiles ont été supprimées, les icônes ont été remplacées par des menus contextuels et Samsung a privilégié le design plus épuré même si on reste encore dans les couleurs flashies. S Health est toujours présent, à l’image de l’appli Santé d’Apple.

Le Samsung Galaxy S6 est doté d’un capteur infrarouge et le capteur d’empreintes digitales a été nettement amélioré.

Une des caractéristiques qui se démarque est le capteur photo arrière du Galaxy S6 signé Sony. Il a une définition de 16 mégapixels et un mécanisme de stabilisation optique pour offrir la meilleure qualité possible à son utilisateur. L’autofocus est particulièrement rapide et le mode manuel est appréciable. Le capteur frontal fait également bien le travail grâce à ses 5 mégapixels : idéal pour les selfies, même si la qualité des photos n’a rien à voir avec celles prises par le capteur arrière.

Samsung propose enfin une façade dorsale premium sur sa gamme Galaxy ! C'est très réussi ! Par contre, adieu désormais à l'étanchéité et bonjour les traces de doigts.

Samsung propose enfin une façade dorsale premium sur sa gamme Galaxy ! C’est très réussi ! Par contre, adieu désormais à l’étanchéité et bonjour les traces de doigts.

À noter que l’autonomie est d’une grosse journée en utilisation standard grâce à la batterie de 2550 mAh.

Le prix : 709 euros (32 Go)

Conclusion : Samsung a travaillé fort pour proposer un Galaxy S6 capable de rivaliser avec la concurrence et en particulier l’iPhone 6. Il fait tout en mieux par rapport à son prédécesseur le S5, sauf pour l’étanchéité qui a disparu. Les finitions sont parfaites, le design est amélioré, les matériaux sont nobles, la technologie OLED n’a jamais été aussi bonne et les performances sont au rendez-vous. En revanche, ce smartphone est cher avec un tarif identique à l’iPhone 6. À ce prix, il y a fort à parier que les consommateurs vont privilégier l’iPhone qui bénéficie d’une belle image de marque depuis plusieurs années. De plus, on aurait aimé une version 64 Go pour ce smartphone, ce qui nous laisse largement sur notre faim.

La note : 18,5/20

En savoir plus sur le Samsung Galaxy S6 >>

N°1 ex æquo – Samsung Galaxy S6 Edge : le meilleur smartphone sous Android, mais aussi le plus cher !

Samsung a fait fort cette année avec son Galaxy S6. La firme coréenne va encore plus loin en proposant le Galaxy S6 Edge et son écran Amoled aux bords courbés ! Si la plus value est peu pertinente au niveau de l’ergonomie est des fonctionnalités, elle a le mérite d’en faire un très beau smartphone, sans doute l’un des plus esthétiques du marché !

Le Samsung Galaxy S6 Edge est un excellent smartphone. Il passerait devant l'iPhone 6 au classement si son prix n'était pas si prohibitif !

Le Samsung Galaxy S6 Edge est un excellent smartphone. Il passerait devant l’iPhone 6 au classement si son prix n’était pas si prohibitif !

Samsung a fait un pari osé avec son Galaxy S6 Edge : ce smartphone est 150 euros plus cher que le S6 classique et l’écran courbé n’est pas très commun. Sauf qu’au final, c’est un pari réussi car ce téléphone attire et représente sans conteste une nouvelle vision haut de gamme vue par Samsung. La tranche inférieure (qui au passage reprend ce que fait déjà Apple sur ses derniers iPhone) jointe à l’alliance de verre et d’aluminium est une réussite ! C’est beau, il n’y à rien à redire à ce sujet. Le logo à l’avant et la proéminence du capteur photo sont peut-être des éléments à corriger, mais ce ne sont que des détails. En revanche, pour l’ergonomie, les bords arrondis n’offrent pas forcément un confort optimal, surtout lorsqu’il faut saisir le téléphone sur une table.

L’écran reprend les mêmes bases que le Galaxy S6 avec une dalle 5,1 pouces Super Amoled d’une définition de 2 560 x 1 440 px. C’est incontestablement l’un des plus beaux écrans du marché ! Les bords courbés sont la seule véritable différence avec le S6. En effet, la fiche technique est identique à celle du Galaxy S6 : puce octo-cœur Exynos 7420, mémoire vive de 3 Go, capteur photo-vidéo de 16 mégapixels au dos et 5 mégapixels à l’avant, capteur d’empreinte digitale, Wi-Fi a/b/g/n/ac MIMO, Bluetooth 4.0, NFC et GPS / GLONASS.

Samsung a mis les petits plats dans les grands avec le Galaxy S6 Edge, alliant puissant, fiabilité et esthétisme !

Samsung a mis les petits plats dans les grands avec le Galaxy S6 Edge, alliant puissant, fiabilité et esthétisme !

La surcouche TouchWiz de Samsung est identique à celle dédiée au Galaxy S6. 3 options ont été ajoutées pour donner un peu d’intérêt à l’écran courbé : une petite languette fait apparaître vos contacts favoris quand on la tire, les SMS apparaissent en notifications, tout comme les e-mails, les infos issues des réseaux sociaux et les flux d’actualités de Yahoo. Il faut reconnaitre que c’est du gadget, mais cela reste une fonctionnalité appréciable pour les geeks comme je suis.

Samsung Galaxy S6

Il y a un air de ressemblance avec l’iPhone 6 !

Côté multimédia et photos, tout comme pour le Galaxy S6, le S6 Edge a d’excellents résultats, les meilleurs du marché avec l’iPhone 6. Rien à redire à ce sujet, c’est le top du top !

La batterie de 2 600 mAh, soit 50 mAh de plus que sur le Galaxy S6, permet au S6 Edge de tenir une grosse journée en utilisation standard.

Le prix : 859 euros (32 Go), 959 euros (64 Go) et 1059 euros (128 Go)

Conclusion : Le Galaxy S6 Edge est cher, trop cher pour s’envoler au classement. Le tarif proposé nous permet logiquement de se diriger vers l’iPhone 6 qui propose, selon moi, le meilleur système d’exploitation du moment. 959 euros pour la version 64 Go, c’est quand même 140 euros de plus que l’iPhone 6 pour la même capacité de stockage ! En revanche, fort est de constater que Samsung a frappé fort cette année en proposant une finition impeccable, des performances globales optimales, une interface TouchWiz revue pour être plus agréable à l’usage et surtout l’écran le plus équilibré du moment dans son rendu. Les points négatifs sont la prise en main due à l’écran courbé, la protubérance du capteur photo arrière et un prix beaucoup trop élevé. À ce tarif, privilégiez l’iPhone. En revanche, comme les appareils Samsung décotent en fonction du temps, il pourrait être intéressant d’acquérir ce smartphone en fin d’année 2015 lors des promotions de noël. Mais d’ici là, l’iPhone 6S sera de sortie pour mieux relancer la donne…

La note : 19/20

En savoir plus sur le Samsung Galaxy S6 Edge >>

N°1 ex æquo – iPhone 6 : Apple est la référence sur le marché des smartphones !

Apple a frappé fort cette année avec l’iPhone 6. Le nouveau design est plus affûté par rapport à son prédécesseur, avec un pourtour arrondi et un revêtement d’écran incurvé, ce qui permet d’avoir une sensation de finesse et de légèreté. C’est sans aucun doute le plus beau smartphone de cette année 2015.

L'iPhone 6 brille par sa puissance, son design et sa légèreté

L’iPhone 6 brille par sa puissance, son design et sa légèreté

L’iPhone 6 est en aluminium anodisé décliné en or, argent ou gris cosmique. À l’inverse des iPhone 5 et 5S qui se rayaient rapidement, il n’y a plus ce problème sur cet appareil. Concernant les changements physiques, la touche d’alimentation a été intelligemment déplacée sur la tranche droite pour optimiser l’utilisation au quotidien.

La grande nouveauté vient de l’écran qui passe de 4 à 4,7 pouces par rapport à son prédécesseur. Cet écran est Retina HD avec une densité de pixels de 326 PPI, soit 1334 x 750 pixels. Le contraste est très profond et la luminosité est plus importante que ses concurrents. C’est l’une des meilleures dalles LCD du marché.

iPhone 6

Apple démontre avec son iPhone 6 que la puissance ne fait pas tout sur un smartphone

L’iPhone 6 est équipé du processeur A8 64 bits joint au coprocesseur M8 afin d’offrir 25 % de puissance en plus et 50 % de performance supplémentaire pour la partie graphique par rapport à l’iPhone 5S. Le mixte parfait entre le software et le hardware permet à l’appareil d’obtenir des résultats exceptionnels et ainsi de le positionner en chef de file des meilleurs smartphones du marché avec le Galaxy S6 Edge. Apple ne va clairement pas dans la surenchère technique, mais plutôt dans l’optimisation.

Face à ses principaux concurrents, l’iPhone 6 délivre des images moins détaillées à cause de son capteur 8 mégapixels. Cependant, elles sont plus nettes et les couleurs sont plus réalistes, mieux restituées. Rien à redire, c’est du premium, probablement l’un des meilleurs capteurs photos sur smartphone à l’heure actuelle tout juste derrière les Galaxy S6 ! La vidéo passe au Full HD 60 images par seconde contre 30 fps pour l’iPhone 5S. Le slow motion évolue également pour s’appuyer sur 240 images par seconde contre 120 fps auparavant.

La finition de l'iPhone 6 est irréprochable !

La finition de l’iPhone 6 est irréprochable !

Concernant l’autonomie, pas de grand changement : l’iPhone 6 tient aisément la journée en utilisation intensive.

Parmi les regrets, l’absence de la technologie 4G+, un NFC bridé, un unique haut-parleur et un prix toujours élevé.

Le prix : 709 euros (16 Go) ou 809 euros (64 Go à privilégier)

Conclusion : l’iPhone 6 est sans conteste le smartphone le plus abouti de la marque à la pomme. Il n’y a rien à redire sur le design et les finitions sont parfaites. La performance est au rendez-vous, le Touch ID est un vrai plus et la qualité photo/vidéo est un atout indéniable. On n’est clairement pas dans la surenchère technique, mais plutôt dans l’optimisation hardware / software. En revanche, le prix reste élevé. Sauf qu’à 140 euros moins cher que le Samsung Galaxy S6 Edge pour la version 64 Go, l’iPhone 6 reste une référence.

La note : 19/20

En savoir plus sur l’iPhone 6 >>

4 commentaires

  1. Allo juste pour dire ya une erreur le galaxie s6 nexiste pas en 16 ca c le iphone6 le galaxie s6 c plutot 32 64 128

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

*

code

Revenir en haut de la page